Projet KOM SAYA : Pour le renforcement de la résilience des ménages dans le domaine de la sécurité alimentaire de 10 villages des Diocèses de Dori, Kaya et Ouahigouya

Dans le cadre de l’amélioration de la sécurité alimentaire des populations vulnérables dans la Région du Centre Nord, l’OCADES Caritas Burkina, en partenariat avec Caritas Espagne, a initié un projet intitulé « Kom Lire la suite »

Light for the World : 178 millions mobilisés pour l’autonomisation économique de 200 personnes handicapées et femmes vulnérables du Koulpélogo

Le 10 avril 2018, la Mairie de Ouargaye, a accueilli l’atelier de lancement officiel du projet pilote « Activités de subsistance inclusives pour les femmes vulnérables et personnes handicapées dans la province du Lire la suite »

Avis d’appel à manifestation d’intérêt

Mesdames / Messieurs, Le Projet « KOM-SAYA », pour le renforcement de la résilience des ménages et groupements féminins, dans le domaine de la sécurité alimentaire, est exécuté par l’OCADES Caritas Burkina pour le Lire la suite »

Burkina : Quatre jours de réflexions pour rendre le système éducatif national inclusif

Premier du genre, le forum national sur l’éducation inclusive, l’Ecole de qualité amies des enfants (EQAME) et l’approche Réadaptation à base communautaire (RBC), a débuté ce lundi 26 mars 2018, à Ouagadougou. Lire la suite »

Le Partenariat de l’Association Kontacts avec l’Organisation Catholique pour le Développement et la Solidarité-OCADES Caritas Burkina-

C’est avec un grand plaisir que nous retrouvons l’Abbé Adelphe ROUAMBA, la Sœur Adeline, Ambroise, notre fidèle infirmier, et toute l’équipe qui nous accompagne depuis maintenant plus de 2ans. Comme d’habitude la Lire la suite »

SED Koudougou: Fin d’année au centre de Tri ‘’Toum Song Taaba’’

12

Le jeudi 21 décembre 2017 a eu lieu dans la grande Salle du Centre de Tri,  la cérémonie de bilan et de départ en congés pour les fêtes de fin d’année.

12

Monsieur Pierre-François  ROY a fait le bilan des activités du Relais dans le monde. En somme, on retient qu’il y a un progrès dans toutes les institutions du Relais et un regain de l’équilibre économique. La grande difficulté reste la disponibilité des ressources (l’argent est dehors donc indisponible).

9

Le mot d’ordre est de maintenir l’équilibre et disponibliser les ressources. Le personnel du centre de Tri a visionné une vidéo sur le Malaria Business du Relais Sénégal et de Madagascar sur le Mazana 2 (production de véhicule).

En ce qui concerne le Centre de Tri ‘’Toum Song Taaba’’ du Relais Burkina, on a noté une même production que 2016, une sécurisation du régime fiscal, une convention tripartite et un accord sur un régime adapté.

10

Autres faits marquants : des formations (maraîchage, aviculture, informatique) et la participation à  l’atelier d’information et de sensibilisation sur la biotechnologie et la biosécurité : OGM et sécurité au travail. Comme épreuve, on note le départ vers la maison du Père de monsieur Roger NANA. Concernant le soutien au logement des salariés, 55 chantiers ont été suivis et 34 demandes d’aide ont été accordées.

11

Le bilan des autres services reliés au Relais a eu lieu : Loon Néré, Grains d’Or, Atelier Nouveaux Meubles, Boutique Les délices, et de l’ONG Wend Puiré de Désiré Marie YAMEOGO.Une célébration eucharistique, présidée par l’abbé Alain Michel GUISSOU, Secrétaire Exécutif Diocésain (SED) de l’OCADES Caritas Burkina à Koudougou, a eu lieu pour rendre grâce à Dieu pour tous ses dons durant l’année 2017.

Une photo de famille, un repas en commun et une prestation théâtrale de la Troupe Ancien sont venus clore cette journée de bilan et de départ en congés de Noël pour le personnel du Centre de Tri.

 Service Communication
M. Jeannette BAYAMA/MAÏGA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>