L’OCADES Caritas à Zabré : Pour que le handicap ne soit plus un handicap

L’organisation catholique pour le développement et la Solidarité (OCADES Caritas Burkina) depuis des années au Burkina vient en aide aux personnes en situation de handicap à travers son programme de réhabilitation à Lire la suite »

Cathérine Sango, bénéficiaire de formation en activités génératrices de revenus de l’OCADES

A Bangou, village situé à une dizaine de kilomètres de Zabré, Cathérine Sango, handicapée moteur, sur un tricycle, est un exemple de femme battante et est admirée par sa communauté. Formée aux Lire la suite »

Tima Blandine et son mari Gondoroboué Jean-Baptiste, couple d’aveugles pour qui le handicap n’est pas une fatalité

A Tiébélé, village situé à environ 200 km de Ouagadougou, ce couple d’aveugles, Gondoroboué Jean-Baptiste et Tima Blandine, force l’admiration. Mariés malgré tout contre la volonté de la famille, ils sont expulsés Lire la suite »

Santé communautaire : L’ONG Catholic Relief Service offre des Scoreboards au ministère de la Santé

L’ONG Catholic Relief Services (CRS) et ses partenaires ont procédé, ce jeudi 7 juin 2018, à la remise officielle des scoreboards au système de santé nationale à Pilga, dans la commune rurale Lire la suite »

5 JUIN 2018-JOURNÉE NATIONALE DE PROTECTION DE L’ENVIRONNEMENT DE L’OCADES-

Combattons la pollution plastique! Disons non au plastique jetable! L’Organisation des Nations Unies, consciente que la protection de l’environnement est une question d’importance majeure qui affecte le bien-être des populations et le Lire la suite »

Santé communautaire : L’ONG Catholic Relief Service offre des Scoreboards au ministère de la Santé

arton83875
L’ONG Catholic Relief Services (CRS) et ses partenaires ont procédé, ce jeudi 7 juin 2018, à la remise officielle des scoreboards au système de santé nationale à Pilga, dans la commune rurale de Tougouri, province du Namentenga. La population est sortie nombreuse pour la circonstance. En l’absence du ministre de la Santé, c’est le gouverneur de la région du Centre-Nord, Nandy Somé, qui a présidé la cérémonie. Le Secrétariat Exécutif Diocésain de l’OCADES Kaya et l’ONG Tin-Tua sont  les partenaires de mise en œuvre du programme FASO.
arton83875
Le scoreboard est un outil efficace de monitoring communautaire. C’est un visuel avec des images illustrant d’un côté des pratiques et des attitudes souhaitables. De l’autre côté, des pratiques et attitudes indésirables liées à la santé maternelle et infantile et à la nutrition. Ce jeudi 7 juin, le CRS et ses partenaires de mise en œuvre ont procédé à la remise officielle de ces scoreboards, appelés « laafi laalga » en mooré, aux autorités sanitaires. Mais bien avant, les populations ont bien voulu transmettre leurs salutations aux responsables des organisations partenaires qui ont réalisé le projet. Le maire adjoint de Tougouri a salué une initiative qui va améliorer considérablement des vies.
img_20180607_101726-f776fC’est aussi un succès que salue l’évêque de Kaya, représenté par l’abbé Adelphe Roamba, secrétaire exécutif de l’OCADES Kaya, partenaire de la mise en œuvre du projet. L’activité a pu être réalisée grâce au Programme Family Achieving Sustenable Outcomes (FASO). Selon le représentant résident de CRS, Moussa Dominique Bangré, avant le projet, « si vous arrivez à Pilga et engagez une conversation avec la communauté sur la santé des femmes et des enfants, les femmes vous diront : ‘‘nos enfants sont moins malades, nos maris nous aiment plus qu’avant’’ ». Et il poursuit « Les hommes vous diront : ‘‘nos femmes nous apportent moins d’ordonnances ; nos femmes sont plus éveillées ; nos femmes sont plus propres’’… ». Ce sont des propos entendus, selon lui, dans 290 villages d’intervention du programme FASO, dans trois districts sanitaires dont Manni, Tougouri et Gayeri.
 
img_20180607_105441-fa4deLe projet est dans sa phase d’achèvement et a été exécuté en consortium avec l’OCADES-Kaya et Tin-Tua. Ce programme intégré multi-annuel (2010-2018) est financé à 57 millions de dollars par l’USAID. Le 1er conseiller de l’ambassadeur des USA dira que cet engagement est le signe que les financements du gouvernement américain s’inscrivent dans la politique nationale du Burkina Faso et assure une éventuelle continuation même à la fin des projets. Le projet étant sur le point de fermer ses portes, les acquis sont remis au gouvernement.
 
Au nom du ministre de la Santé, Nandy Somé, gouverneur de la région du Centre-Nord, a salué la démarche d’intervention du programme FASO. Pour elle, le scoreboard est une innovation en ce sens qu’il est physique et présent dans le village. Vu son importance, le gouverneur a pris l’engagement que le ministère de la Santé va travailler à utiliser et à vulgariser cet outil au profit des communautés du Burkina Faso. Le scoreboard est un héritage du ministère de la Santé, c’est pourquoi elle exhorte les populations bénéficiaires, avec l’appui des services de santé, à un bon usage pour le bien des générations présentes et à venir.
 
Dimitri OUEDRAOGO
Lefaso.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>