Les Organisations Membres de Caritas Africa à l’école du Fundraising à Nairobi

Dans le cadre du renforcement des capacités des Caritas membres, il se tient du 02 au 04 septembre 2017 au Centre Spirituel Rosa Mystica de Nairobi au Kenya, un atelier régional de Lire la suite »

Eglise catholique du Burkina : Bientôt le Fonds « Alfred Diban »

L’Eglise Famille de Dieu au Burkina s’est réunie le mardi  26 septembre 2017 dans l’enceinte de l’organisation catholique pour le développement et la solidarité (OCADES) à Ouagadougou pour réfléchir sur la mise Lire la suite »

Projet d’embouche bovine pour contribuer à la résilience de 10 femmes chefs de ménages vulnérables à l’insécurité alimentaire de la paroisse de Dablo

Le « projet d’embouche bovine pour contribuer à la résilience de 10 femmes chefs de ménages vulnérables à l’insécurité alimentaire de la paroisse de Dablo » fait partie des 11 microprojets financés par l’Ecole Lire la suite »

OCADES Caritas Burkina: SED Ouahigouya recrute 01 Contrôleur de travaux de contructions de latrines et de réalisation de forages niveau BEP ou CAP Génie civil

Dans le cadre de la mise en œuvre de cette deuxième phase du projet KOM YILMA, le Secrétariat Exécutif Diocésain de Ouahigouya/ OCADES CARITAS BURKINA, souhaite recevoir des dossiers de candidature pour Lire la suite »

PARTENARIAT NORD-SUD: L’ONG Misereor de l’Allemagne en visite au Burkina

Visite de la Mission chez le Mogho Naaba

L’Organisation Catholique pour le Développement et la Solidarité, OCADES Caritas Burkina, a tenu une rencontre, le 8 février 2017 au sein du centre de Développement Humain Intégral (DHI) de Ouagadougou. Cette rencontre s’inscrit sans le cadre des préparatifs de la traditionnelle campagne de carême qu’effectue l’ONG catholique allemande Misereor chaque année avec un pays partenaire de son choix dans le but de se faire connaître par l’opinion publique allemande pendant ladite campagne.

Visite de la Mission chez le Mogho Naaba

Faire la présentation des membres de la délégation Misereor venue de l’Allemagne, connaître les membres des structures partenaires que l’ONG accompagne, notamment l’association Diobass et la plate-forme d’Action à la Sécurité des Ménages Pastoraux (PASMEP), s’enquérir des actions menées, des réalisations que ces structures partenaires ont faites. Tels ont été, entre autres, les objectifs de cette rencontre organisée par l’OCADES Caritas Burkina, le 8 février au sein du Centre DHI de Ouagadougou. Cette rencontre fait partie du programme de visite de la délégation de Misereor au Burkina en prélude à la campagne de carême 2017 dont le lancement aura lieu le 5 mars 2017, dans le diocèse de Trèves en Allemagne sous le thème « Le monde est plein de bonnes idées, laisse les pousser ».

Rencontre entre Misereor, PASMEP, DIOBASS et OCADES

Le porte-parole de la délégation composée de 17 personnes de l’ONG allemande a souligné que cette année, le Burkina sera au cœur de toutes les activités qu’elle mènera dans le cadre de ladite campagne. Selon le chargé de mission Afrique de l’Ouest de Misereor, Raoul Bagopha, la campagne de carême est l’occasion pour sa structure de sensibiliser l’opinion publique allemande sur les réalités du pays choisi, afin de lui permettre d’apprécier les efforts de ce dernier et de voir dans quelle mesure apporter une contribution pour résoudre ses problème de développement.  « Cette œuvre met en relief deux principaux axes, à savoir la générosité et l’humilité », a-t-il déclaré.

  Père Maurice OUDET, PCA PASMEP   Djibrilou KOURA, Coordonnateur DIOBASS Burkina

Le chargé de mission a aussi confié que l’ONG travaille avec ses partenaires burkinabè depuis les années 60. Le secrétaire exécutif de Diobass Burkina, Djibrilou Koura, a, pour sa part, affirmé que son organisation s’est donnée pour mission d’accompagner et de renforcer la richesse paysanne en utilisant les savoir-faire locaux, les connaissances, les savoirs endogènes pour venir à bout des préoccupations et des problématiques de développement que rencontrent les populations rurales. Il a soutenu en plus qu’avec Misereor, Diobass Burkina arrive à mobiliser des ressources pour le développement du Burkina Faso. C’est pourquoi, il a jugé cet appui financier important dans la mesure où il leur permet d’accompagner leurs groupes de recherches afin qu’ils puissent mettre au point les innovations paysannes « qui sont des solutions endogènes pouvant répondre à nos besoins de développement. », a-t-il déclaré. Car poursuit-il, « si nous nous développons chez nous, je crois qu’il y aura moins de migration. Puisqu’on n’est toujours mieux chez soi ».

Les Evêques de Trèves avec les Evêques du Burkina à Manga

Le président du conseil d’administration de PASMEP, le Père missionnaire Maurice Oudet, dont la structure vient en aide aux éleveurs, notamment les ménages pastoraux, a souhaité que la délégation allemande puisse bien comprendre les populations burkinabè et essayer de les accompagner  afin qu’elles puissent réaliser leurs rêves. Il est à noter que l’ONG catholique allemande Misereor intervient sur trois axes majeurs, à savoir l’agriculture, l’élevage et l’eau et la promotion de la jeunesse pour son épanouissement. Elle prend également des mesures pour renforcer le vivre-ensemble dans un monde de paix et sans violence.

Echange avec les productrices de la Laiteries de TAMBOLO (Po)

Vue de la Photo de la Campagne de Carême 2017 de Misereor

La mission allemande est repartie avec de très beaux souvenirs du Burkina Faso

Article: Florence Diarra (stagiaire) des éditions Le Pays

Photos: Béatrice Kaboré, SG OCADES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Blowjob