Atelier d’élaboration du manuel de suivi-évaluation du plan stratégique 2019-2023 et de la démarche de la mise en œuvre des activités de renforcement de capacités (RC).

Du mardi 22 au mercredi 23 octobre 2019, s’est tenu au centre DHI de l’OCADES Caritas Burkina, sis au quartier Samandin/Ouagadougou, l’atelier d’élaboration du manuel de suivi-évaluation du plan stratégique 2019-2023 et de la démarche de la mise en œuvre des activités de renforcement de capacités (RC). Douze personnes issues du Secrétariat Général de l’OCADES Caritas Burkina et des Secrétariats Exécutifs Diocésains ont participé à l’atelier d’échanges interactifs  et de réflexion portant sur la finalisation du manuel de suivi évaluation, l’amendement de la matrice des indicateurs disponibles, et la formation du dispositif de renforcement des capacités existant.

Le Secrétariat Général de l’OCADES Caritas Burkina dont  la vision, les principes et les valeurs sont inspirés de la Doctrine Sociale de l’Eglise Catholique et sa mission qui est d’œuvrer à la promotion du développement humain intégral, en étroite collaboration avec les Secrétariats Exécutifs Diocésains ont élaboré le troisième Plan stratégique du Réseau pour la Période de 2019 à 2023.

L’année 2019 marquant le début de la mise en œuvre du plan stratégique 2019-2023 du réseau OCADES Caritas Burkina, le Secrétariat Général a traduit une fois de plus son engagement à poursuivre et à accompagner les équipes diocésaines du réseau OCADES en élaborant son Plan d’Action Triennal 2019 à 2021. Les orientations de ce Plan Triennal affirment le rôle du Secrétariat Général de l’OCADES comme entité du réseau OCADES Caritas Burkina au service des démembrements en termes de représentation et d’appui-accompagnement en vue de contribuer au bien-être des populations, spécifiquement des plus pauvres.

C’est dans cette dynamique que s’inscrit la tenue effective de cet atelier, afin d’élaborer le manuel de suivi évaluation du plan stratégique 2019-2023 et la démarche de la mise en œuvre des activités de renforcement de capacités (RC).

L’ouverture de la rencontre a été présidée par le Secrétaire Général Adjoint Monsieur GNIMINOU Simon. Il a d’abord souhaité la bienvenue aux différents participants avant de donner les raisons qui ont suscité la tenue effective de cet atelier.  Il a enfin terminé son propos en formulant le vœu qu’à la fin de cet atelier, le manuel de suivi évaluation du plan stratégique  qui servira de guide d’orientation dans les actions de tout le réseau en vue de contribuer au bien-être des populations, spécifiquement des plus pauvres soit peaufiné.

A la suite du Secrétaire Général Adjoint, la parole a été donnée à Monsieur ROAMBA W. Gaétan, Responsable de suivi-évaluation pour son exposé portant sur l’état des lieux du processus d’élaboration du cadre harmonisé de suivi évaluation (manuel de suivi évaluation, mécanisme de gestion des plaintes, suivi du renforcement des capacités).  Cette présentation a permis aux participants de mieux comprendre les enjeux et défis à relever tout au long de ces deux jours de réflexions et d’échanges.

Après la présentation faite par Monsieur ROAMBA W Gaétan, Madame LANKOUANDE Maïmouna a présenté le cadre de mesure de la performance du plan stratégique  III. A travers son exposé, elle a énuméré les différents indicateurs de performance.

A la suite de ces présentations, des groupes de travaux ont été mis en place. Les différentes réflexions portaient essentiellement sur le cadre de mesure de la performance du Plan Stratégique III  à travers la revue des indicateurs et sur le cadre de mesure de la performance du Plan Stratégique III à partir d’outils de collecte de données des indicateurs retenus.

Après la restitution des travaux, une  présentation des grandes lignes du manuel de suivi évaluation a été faite, dans le but de mettre les participants au même niveau d’information pour faciliter la révision du document par ces derniers.

Le dernier exposé a porté sur le dispositif de renforcement des capacités à travers deux volets dont le mécanisme de renforcement des capacités et le suivi-évaluation des formations de renforcement des capacités du personnel du réseau OCADES Caritas Burkina.

Au terme de cet atelier, les participants ont élaboré une feuille de route sur la finalisation du manuel  et des outils de collecte de données des indicateurs retenus en prenant en compte les différents amendements apportés. Des échéances ont aussi été fixées pour l’élaboration des programmes annuels consolidés de chaque diocèse et des budgets annuels consolidés prévus pour le 31 janvier 2020.

 

Sandrine BADO

Articles similaires

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :