Lancement officiel du projet de mise en réseau des acteurs pour la promotion et la diffusion du biodigesteur

Il s’est tenu à Kaya, le 14 novembre 2017, un atelier provincial de présentation et de lancement officiel du projet de mise en réseau des acteurs pour la promotion et la diffusion du biodigesteur.

ss

Mise en œuvre par le Secrétariat Exécutif Diocésain de l’OCADES Kaya en  partenariat avec la Chambre Régionale d’Agriculture (CRA), ce programme d’une durée de deux ans est l’un des volets du projet Neer-Tamba, dont l’objectif est d’améliorer les conditions de vie et les revenus des populations rurales  les plus défavorisées.

Dans la région du Centre-Nord, le biodigesteur est faiblement adoptée (3,62% d’ouvrages implantés). Pour y remédier, des réseaux des acteurs actifs ont été mis en place. Ces réseau visent une promotion et une large diffusion du biodigesteur.

Le projet Neer-Tamba a dans ses stratégies de mise en œuvre, privilégié le développement de l’approche partenariale. C’est dans cette optique que la CRA du Centre-Nord, où est localisé le projet, a procédé au recrutement d’une Organisation d’appui et conseil (OAC) pour l’exécution de certains volets du programme.

Ainsi les deux partenaires devront œuvrer à la mise en place d’un réseau fonctionnel des acteurs de la filière biodigesteur dans la région. Afin de susciter une forte adhésion pour la réussite du programme, des ateliers d’information et de lancement ont été organisés dans les trois provinces de la région (Bam, Namentenga et Sanmatenga).

Ont été conviés à ces ateliers les maires des communes, les autorités religieuses et coutumières, les directeurs provinciaux de l’agriculture, des ressources animales et de l’environnement, les représentants de la CRA et les utilisateurs de biodigesteur au niveau provincial. L’atelier de Kaya a été une occasion de présenter la technologie du biodigesteur et le projet de mise en réseau des acteurs aux participants.

Dans son discours de lancement du programme, le haut-commissaire du Sanmatenga, Patrice Sorgho, a exhorté les parties prenantes à s’investir pleinement pour l’atteinte des objectifs visés.

Lydia Compaoré

Articles similaires

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :