L’unité de gestion du Fonds Catholique de Solidarité Alfred DIBAN sensibilise les membres du Conseil National du Laïcat

Le Fonds Catholique : rôle du laïcat. C’est sous ce thème que s’est déroulée la communication qui a été faite par l’Abbé Constantin SERE aux membres du Conseil National du Laïcat, réunis en Assemblée Générale ce jour 4 septembre 2021.

D’entrée de jeu, l’abbé Constantin SERE, Secrétaire Général de l’OCADES Caritas Burkina a remercié les différents acteurs présents et a émis l’espoir que cette présentation aussi brève soit-elle puisse permettre de connaitre le Fonds, qui est en réalité un outil de la pastorale sociale de l’Eglise du Burkina Faso.

Dans le but que l’exposé soit compréhensif pour son auditoire, le Secrétaire général a structuré son plan en plusieurs points. Il a commencé par situer le contexte de création du Fonds, la justification et les objectifs de la mise en place du fonds ; ensuite, il fit cas des domaines d’interventions du fonds, s’en est suivi avec la méthode de contribution au fonds, enchainant également avec les organes et les acteurs et enfin, le point qui les indexes directement à savoir le rôle et la place du laïcat pour la bonne marche du Fonds.

La seconde partie de la communication a été consacrée aux différentes préoccupations des participants. De là, surviennent les questions telles que la stratégie de communication permettant aux laïcs de s’y engager ; les actions menées par le Fonds depuis sa création ; les différentes dates choisies pour la collecte etc. A ces préoccupations, le Secrétaire Général  s’est attelé à y répondre et à lancer un appel au Conseil National du Laïcat pour l’atteinte des objectifs de l’opérationnalisation du Fonds.

En guise de conclusion, des dépliants ont été mis à la disposition des participants.

 

PODA Annie Kestine

Stagiaire

Articles similaires

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :