RÉPONSE D’URGENCE EN PÉRIODE DE SOUDURE : L’OCADES AU SECOURS DES PERSONNES VULNÉRABLES DANS 5 DIOCÈSES

L’OCADES Caritas Burkina a organisé le 07 juillet dernier, l’atelier d’appropriation du projet « Réponse d’urgence en période de soudure pour l’amélioration de la sécurité alimentaire et nutritionnelle au profit des ménages résidents vulnérables et anciens ménages déplacés internes vulnérables dans cinq diocèses à savoir celles de Ouagadougou, de Fada N’Gourma, de Dori, de Nouna et de Ouahigouya au Burkina Faso » ou Projet EA/15 2022. La rencontre tenue au Centre Africain d’Études et de Formations en Développement Humain Intégral, a été présidée par le Secrétaire Général adjoint de l’OCADES M. Simon GNIMINOU. Elle a connu la participation d’une trentaine de personnes venues des cinq diocèses bénéficiaires et l’équipe projet du Secrétariat Général.

Cette rencontre d’un jour avait pour but de permettre à l’ensemble des parties prenantes du projet, d’en comprendre les différentes articulations. Il s’est aussi agi de partager les différentes étapes de sa mise en œuvre à la trentaine de participants issus des cinq (5) diocèses bénéficiaires. Ils ont ainsi eu droit à diverses communications suivies d’échanges, qui ont porté, entre autres, sur la présentation du projet, les activités à mettre en œuvre, le budget et les différentes procédures administratives édictées par le manuel de l’OCADES Caritas Burkina. A la suite des différentes présentations, les travaux se sont poursuivis en plénière pour la planification des activités sur la période du projet.

Le Projet EA/15 2022 vient en appui à 2000 personnes vulnérables, soit 400 personnes par diocèses, à travers du cash transfert, la distribution de farine infantile et bien d’autres actions de sensibilisation.

Dans son intervention lors de l’ouverture des travaux, le Secrétaire Général Adjoint de l’OCADES Caritas Burkina, M. Simon GNIMINOU, a exhorté les équipes sur le terrain, à mettre un accent particulier sur l’identification des bénéficiaires, surtout dans le renseignement des fiches. Aussi, a-t-il souhaité que les équipes s’impliquent fortement dans la mise en œuvre diligente des activités étant donné qu’il s’agit d’un projet d’urgence. Selon M. GNIMINOU « Le coût de notre inaction nous reviendra plus cher que notre engagement actuel à trouver des mécanismes pour renforcer la résilience des populations face à la situation. C’est ce qui justifie l’action de l’OCADES Caritas Burkina et de ses partenaires… »

Le Projet EA/15 2022 vise à « Sauver des vies face à l’insécurité alimentaire aigüe par la mise en œuvre d’une assistance d’urgence en période de soudure visant à répondre aux besoins alimentaires et nutritionnels des personnes les plus vulnérables ». Financé par des Caritas Sœur à travers Caritas Internationalis. Ainsi, on compte la contribution des Caritas du Danemark, de l’Espagne et du Japon. Le budget total du projet qui est de 694.708.553 FCFA n’est pas encore bouclé et l’OCADES Caritas Burkina espère encore la contribution d’autres partenaires. D’une durée de 7 mois, le Projet EA/15 2022 court du 15 juin 2022 au 15 janvier 2023.

 

Yi-Bour Fabrice BAZIE

Responsable Communication, Plaidoyer et Mobilisation des ressources

Ambroisine W. M. KYELEM

Stagiaire

Articles similaires

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :