District sanitaire de Ouargaye : L’OCADES Caritas Tenkodogo forme 76 agents de santé en soins oculaires et en détection précoce des handicaps

L’OCADES Caritas Tenkodogo a formé 76 agents de la santé en soins oculaires et en détection précoce des handicaps le 02 juin 2021 dans le district sanitaire de Ouargaye. Cette session de formation a été initiée par l’ONG CBM (Christofel Blind Mission) dans le cadre du projet SIC (Strong and Inclusive Communities), pour l’autonomisation des personnes vivantes avec un handicap dans les provinces du Boulgou et du Koulpélogo.

 

 

« Mieux vaut prévenir que guérir », nous dit cet adage, qui est bien compris par le projet SIC de l’OCADES Caritas Tenkodogo. En effet, après Bittou, Garango et Tenkodogo, le Projet Strong and Inclusive communities (SIC), dans ses initiatives et actions d’accompagnement et de prise en charge des personnes vivantes avec un handicap, a organisé une formation en santé oculaire et en détection précoce des handicaps au profit de 76 agents de santé du district sanitaire de Ouargaye, soit 38 en santé oculaire et 38 autres en détection précoce des handicaps.

Cette formation a été réalisée grâce à l’appui technique du district sanitaire de Ouargaye. Elle vise à renforcer les compétences des agents de santé, en les dotant des connaissances nécessaires sur la détection précoce, la prise en charge du handicap et le référencement. Assurée par le docteur Habiba BAMBARA, Médecin généraliste et le docteur Abdramane SAWADOGO Médecin chef du district sanitaire de Ouargaye, elle permettra aux participants de savoir définir les moyens et actions de prévention des déficiences ou maladies/troubles incapacitantes chez l’enfant et d’assurer une prise en charge correcte et à temps des pathologies.

C’est au total 124 personnes qui ont été formées en santé oculaire et 121 autres en détection précoce des handicaps dans ces quatre districts sanitaires de la région du Centre-Est entre Avril et Mai 2021. Des formations qui ont été possibles grâce au soutien de CBM. Les pathologies oculaires font partie des premières causes de Handicap. Le dépistage précoce permet de prendre des mesures pour prévenir l’apparition d’un handicap intellectuel ou en diminuer son impact. La connaissance des causes du handicap intellectuel au niveau de la personne et leur dépistage précoce sont extrêmement importants, à plusieurs titres. Lorsque la cause est héréditaire, un diagnostic précoce permet d’évaluer le risque de mettre au monde un autre enfant porteur de la même anomalie génétique. Grâce à un dépistage précoce, l’enfant pourra bénéficier, le plus tôt possible, d’un accompagnement adapté à ses besoins et ses spécificités comportementales. Cela lui permettra de développer au mieux ses possibilités et de pallier les conséquences de son handicap.

Enfin, un diagnostic précoce évite aux parents des mois voire des années d’inquiétudes, de culpabilisation, de recherches pour trouver une explication aux problèmes qu’ils constatent chez leur enfant.

 

Simplice Thierry BAZIE

Communicateur SED Tenkodogo

Articles similaires

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :