OCADES CARITAS BURKINA RENFORCE LES CAPACITES DE SES POINTS FOCAUX A KOUPELA

 

Du 5 au 6 Mai 2021 a eu lieu dans la salle de conférence du secrétariat exécutif diocésain un atelier de formation des chargés de communication de la province ecclésiastique de Koupéla. Elle a été facilité par Monsieur Ulrich NIAMBA Responsable du Service communication, plaidoyer et de la mobilisation des ressources de OCADES Caritas BURKINA, de concert avec Messieurs Abdoul-Aziz SAWADOGO et Hamed OUEDRAOGO de l’Agence de Communication Soleil d’Afrik. La session de formation a connu la participation des cinq diocèses de la province ecclésiastique de Koupéla. Ces deux jours de formation et d’échanges a pour but de renforcer les capacités des chargés de communication en s’appropriant non seulement les fondamentaux de la communication institutionnelle et communication pour le développement mais aussi et surtout de connaître et de maîtriser les nouveaux outils de communication.

 

La province ecclésiastique de Koupéla a abrité les 5 et 6 mai 2021 l’atelier de formation des chargés de communication. Venus des diocèses de Kaya, Dori, Tenkodogo, Koupéla et Fada, ils étaient nombreux à prendre part à cette session de formation. 5points essentiels étaient à l’ordre du jour à savoir : la communication institutionnelle, la communication pour le développement, l’utilisation de la caméra Reflex 4K ; l’utilisation des applications Adobe Photoshop et Adobe Illustrator.

La cérémonie d’ouverture a été présidée par Monsieur l’Abbé Gérard YOUGBARE, Secrétaire Exécutif Diocésaine de l’OCADES Caritas Koupèla en présence de Monsieur Joseph POUYAN, Secrétaire Exécutif Adjoint. Monsieur l’Abbé dans son intervention a souhaité la bienvenue aux différents chargés de communication et a donné tout l’enjeu de cette formation pour les différents secrétariats exécutifs.

 

A la suite de Monsieur l’Abbé Gérard YOUGBARE, Monsieur Ulrich NIAMBA a pris la parole pour expliquer à l’ensemble des participants l’importance de la formation qui leur sera dispensée durant ces deux jours et a exhorté les uns et les autres à se laisser former.

Cette formation qui portera sur les différents types de communication permettra à chacun de s’approprier les concepts fondamentaux de la communication institutionnelle, de la communication pour le développement et de la communication humanitaire. A cela s’ajoute les maitrises des logiciels de retouches d’images de même que les techniques de montage vidéo et de prise de photo qui sont des facteurs incontournables du métier de communicateur pour l’obtention d’un bon rendement.

Aux termes de ces deux jours de formation les participants se disent satisfaits de la formation et promettent de mettre en application les connaissances apprises.

 

Caroline BAMBARA(stagiaire)

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :