LANCEMENT DU FONDS CATHLIQUE DE SOLIDARITE ALFRED DIBAN AU SEIN DU CENTRE NATIONAL PAUL ZOUGRANA

Le Secrétariat Général de l’OCADES Caritas Burkina a procédé le jeudi 27 février 2020 au lancement du Fonds Catholique de Solidarité Alfred Diban, au sein du Centre National Paul ZOUGRANA.

Cette cérémonie a mobilisé environ une soixantaine de participants. Les souscriptions ont  permis de récolter 326 000F CFA. Des promesses de dons ont également été faites par les différents donateurs à travers des fiches de souscriptions mises à leur disposition ce jour là.

La cérémonie s’est déroulée en présence du personnel du Secrétariat général de l’OCADES Caritas Burkina, du personnel de la Conférence Épiscopale Burkina-Niger (CEBN), et des différentes commissions de la Conférence épiscopale sise au Centre National Paul ZOUGRANA. Nous notons aussi la présence de GRAINE SARL  et une délégation du Centre DHI de l’OCADES Caritas Burkina et du Centre Professionnel de Formation en Cuisine de l’OCADES Caritas Burkina à cette cérémonie.

Officiellement lancé  le 28 novembre 2018 par les Pères Évêques du Burkina, ce fonds est placé sous la tutelle de la Conférence Épiscopale Burkina-Niger  et l’opérationnalisation et la mise en œuvre ont été confiées à l’OCADES Caritas Burkina. La création de ce fonds est née de la volonté d’apporter une aide immédiate aux victimes lors des crises humanitaires et la prise en charge des personnes vulnérables grâce à une contribution financière endogène. Autrement dit, une aide qui découle des contributions des fils et filles du Burkina Faso. Notons que  ce fonds intervient dans plusieurs domaines dont l’appui à la prise en charge des victimes des crises humanitaires à savoir les catastrophes naturelles, les crises alimentaires et nutritionnelles, les  crises socio-politiques, les conflits communautaires et les épidémies, etc. …A cela s’ajoute l’appui à la prise en charge des réfugiés, des migrants et des personnes déplacées. On note également l’appui à l’éducation des enfants vulnérables dans les structures de l’enseignement catholique et l’appui aux structures qui s’occupent des malades mentaux, des toxicomanes et des alcooliques etc.

Au cours de la dite cérémonie, le Secrétaire général de l’OCADES Caritas Burkina, l’Abbé Constantin Safanitié SERE, a procédé à la présentation du fonds suivie des questions-réponses.

Les efforts des uns et des autres ont permis de récolter la somme de 326000f qui a été remise au  Secrétaire général de l’OCADES Caritas Burkina. Le Secrétaire Général de la Conférence Épiscopale Burkina-Niger a, au nom du personnel du Centre, remercier l’OCADES Caritas Burkina pour cette mobilisation et a demandé à chaque participant d’être un ambassadeur de ce fonds qui est né de la volonté des Pères Évêques du Burkina Faso.

Pour terminer, soulignons que plusieurs plateformes de souscriptions sont mises à la  disposition des souscripteurs pour la collecte des fonds. Il s’agit notamment des transferts par Orange money au 00226 67 12 00 03 ou par Mobicash au 00226 60 78 58 70 ou encore par transfert bancaire : Ecobank 170001373018.

« Que chacun donne comme il l’a résolu en son cœur, sans tristesse ni contrainte, car Dieu aime celui qui donne avec joie.» 2Co 9,7

                                                                                                                                                         

                                                                                                                                                                                                                  Sandrine BADO                                                                                             

Articles similaires

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :