Avis d’appel à manifestation d’intérêt

Avis d’appel à manifestation d’intérêt

Mesdames / Messieurs,

Le Projet « KOM-SAYA », pour le renforcement de la résilience des ménages et groupements féminins, dans le domaine de la sécurité alimentaire, a été mis en œuvre, de mars 2017 à fin juin 2019, par l’OCADES Caritas Burkina pour le compte de dix (10) villages des Diocèses de Dori, Kaya et Ouahigouya. Au terme de l’exécution,  il est prévu la réalisation d’une évaluation externe finale du projet. Cette évaluation a un double objectif rétrospectif (évaluation des résultats, de l’impact, de la pérennité, de l’efficience….) et prospectif, lié notamment à la volonté de développer une deuxième phase du projet.

Par le présent avis, les prestataires intéressés sont invités à soumettre leurs meilleures offres techniques et financières pour la réalisation de l’évaluation conformément aux conditions précisées dans les TDR disponibles au Secrétariat Général de l’OCADES Caritas Burkina, moyennant le paiement d’un montant forfaitaire non remboursable de dix mille (10.000) FCFA.

Les offres établies en trois (3) exemplaires, dont un original plus deux (2) copies marquées comme tels et dûment signées, devront parvenir sous plis fermé au Secrétariat Général de l’OCADES Caritas Burkina, situé au sein de la Conférence Episcopale Burkina Niger /Centre Cardinal Paul Zoungrana (01 BP. 1195 Ouagadougou 01; Tél. (226) 25-37-00-34) au plus tard le Mardi 28 Octobre 2019 à 15 heures 00.

Les offres devront porter la mention suivante : [Réponse au dossier de consultation relatif à l’évaluation du projet « KOM SAYA » Pour le renforcement de la résilience des ménages dans le domaine de la sécurité alimentaire de 10 villages des  diocèses de Dori, Kaya et Ouahigouya. A n’ouvrir qu’en séance de dépouillement].

Les soumissionnaires resteront engagés par leurs propositions financières pour un délai maximum de quatre-vingt-dix (90) jours, à compter de la date limite de dépôt des offres. Une offre valable pour une période plus courte peut être écartée comme non conforme aux dispositions de l’appel d’offres.

Le Secrétariat Général de l’OCADES Caritas Burkina se réserve le droit de ne donner aucune suite au présent appel à manifestation d’intérêt si elle juge les offres insuffisantes.

             Le Secrétaire Général

                                                                                                                             Abbé Constantin Safanitié SERE

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :