L’OCADES Caritas Burkina forme son personnel sur les procédures de l’Union Européenne

L’équipe de mise en œuvre du projet ECHO a été outillée sur les procédures de l’Union Européenne du 3 au 4 juillet 2016 à Djibo dans la province du Soum. La formation a été assurée par Koyir Désiré SOME et Norbert BAMOUNI, respectivement, chargé de projet et comptable au Secrétariat Général de l’OCADES Caritas Burkina.

•	Les participants au cours de la formation

L’objectif de la formation était de renforcer les compétences de l’équipe du projet sur les procédures financières et le contenu des activités du projet sur le terrain. Ainsi, les échanges ont porté sur les procédures ECHO, le cadre logique du projet, le document du projet, le manuel de gestion du projet et la présentation de l’OCADES Caritas Burkina.

La formation a connu la participation du Secrétaire Exécutif Adjoint de Dori, Monsieur Simon TRAORE, la comptable, la caissière, le superviseur, le chargé du projet, les animateurs et le chauffeur. L’occasion fut belle de mettre tout le monde au même niveau d’information sur les activités du projet, le contexte du consortium et le rôle que l’OCADES Caritas Burkina, présente dans le Soum depuis des années, doit jouer pour l’atteinte des résultats escomptés du projet.

L’Union Européenne, bailleur de fonds du projet a regroupé les ONG en consortium. Il s’agit de Oxfam (lead du consortium), Hope87’, GVC, SOS Sahel International, DRC, GRET, Christian Aid et OCADES qui interviennent au niveau du Sahel à savoir au Soum (Hope87’, GVC, SOS Sahel International et OCADES) et à l’Oudalan (DRC et Oxfam/Christian Aid). Plus d’un milliard a été mobilisé pour ce projet.

 

Koyir Désiré SOME

Articles similaires

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :