Projet de Réhabilitation à Base Communautaire (RBC) des personnes handicapées de l’OCADES

  L’organisation catholique pour le développement et la Solidarité (OCADES) depuis des années au Burkina vient en aide aux personnes en situation de handicap à travers son programme de réhabilitation à base Lire la suite »

Burkina : « Ils ont le droit de vivre comme des personnes qui vivent sans handicap »

Manga est l’une des localités dans le Centre-sud du Burkina à accueillir le projet de Réhabilitation à Base Communautaire (RBC) de l’Organisation Catholique de Développement et de solidarité, (OCADES Caritas Burkina).  Il Lire la suite »

L’OCADES Caritas à Zabré : Pour que le handicap ne soit plus un handicap

L’organisation catholique pour le développement et la Solidarité (OCADES Caritas Burkina) depuis des années au Burkina vient en aide aux personnes en situation de handicap à travers son programme de réhabilitation à Lire la suite »

Cathérine Sango, bénéficiaire de formation en activités génératrices de revenus de l’OCADES

A Bangou, village situé à une dizaine de kilomètres de Zabré, Cathérine Sango, handicapée moteur, sur un tricycle, est un exemple de femme battante et est admirée par sa communauté. Formée aux Lire la suite »

Tima Blandine et son mari Gondoroboué Jean-Baptiste, couple d’aveugles pour qui le handicap n’est pas une fatalité

A Tiébélé, village situé à environ 200 km de Ouagadougou, ce couple d’aveugles, Gondoroboué Jean-Baptiste et Tima Blandine, force l’admiration. Mariés malgré tout contre la volonté de la famille, ils sont expulsés Lire la suite »

Tirer la sonnette d’alarme pour une éducation inclusive

Sonnette d'alarme
Dans le cadre de ses actions en faveur de l’inclusion des personnes handicapées, le Secrétariat Exécutif Diocésain de l’OCADES Caritas Burkina à Koudougou a organisé, en collaboration avec l’ODDS et la Fondation Liliane, la Sonnette d’Alarme le Mercredi 21 Mars 2018 à Réo, dans la province du Sanguié.Sonnette d'alarme
 
La sonnette d’alarme consiste à inviter les élèves à faire beaucoup de bruit pendant une minute pour attirer l’attention sur la condition des enfants handicapés.
Les enfants handicapés et les personnes ressources ont profité de cette opportunité pour faire un plaidoyer à l’endroit des autorités et de la population pour l’accès des enfants handicapés à l’école et pour l’école inclusive.
 
Tous les intervenants sont unanimes sur le bien fondé de l’éducation inclusive. La responsable du Programme Handicap, madame VALEA/BELOUM Alice a remercié tous les acteurs qui ont contribué à la réalisation de l’activité. Elle a surtout invité les autorités locales à plus d’engagement en faveur de sa mise en œuvre. Le Maire de la Commune de Réo, Docteur Louis BAZIMO a remercié le secrétariat exécutif diocésain pour le choix porté sur sa localité pour réaliser une si importante action.
Sonette d'alarme2
L’événement qui a eu lieu dans la cour des écoles Réo Filles et Réo Garçons a rassemblé environ 1020 écoliers de 06 à 13 ans, une vingtaine d’autorités locales, une centaine de personnes handicapées, une trentaine d’enseignants et le personnel du Secrétariat Exécutif diocésain de l’OCADES Caritas Burkina à Koudougou.
 
W. M. Jeannette BAYAMA/MAÏGA
Service Communication

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>