Blowjob

Projet d’embouche bovine pour contribuer à la résilience de 10 femmes chefs de ménages vulnérables à l’insécurité alimentaire de la paroisse de Dablo

Le « projet d’embouche bovine pour contribuer à la résilience de 10 femmes chefs de ménages vulnérables à l’insécurité alimentaire de la paroisse de Dablo » fait partie des 11 microprojets financés par l’Ecole Lire la suite »

OCADES Caritas Burkina: SED Ouahigouya recrute 01 Contrôleur de travaux de contructions de latrines et de réalisation de forages niveau BEP ou CAP Génie civil

Dans le cadre de la mise en œuvre de cette deuxième phase du projet KOM YILMA, le Secrétariat Exécutif Diocésain de Ouahigouya/ OCADES CARITAS BURKINA, souhaite recevoir des dossiers de candidature pour Lire la suite »

OCADES Caritas Burkina: SED Ouahigouya recrute 01 Contrôleur de travaux de réalisation de forages et de construction de latrines niveau BTS génie rural, forage, hydrogéologie

Dans le cadre de la mise en œuvre de la deuxième phase du projet KOM YILMA, le Secrétariat Exécutif Diocésain de Ouahigouya/ OCADES CARITAS BURKINA, souhaite recevoir des dossiers de candidature pour Lire la suite »

OCADES Caritas Burkina: SED KAYA recrute 05 Contrôleurs de travaux de construction de latrines et de réalisation de forages niveau BEP

Poste à pourvoir Contrôleurs de travaux de construction de latrines et de réalisation de forages Nombre de poste 05 Lieu d’affectation Province du Sanmatenga Structure recruteur Le Secrétariat Exécutif de l’OCADES Kaya/Caritas Lire la suite »

Rencontre du Comité de Pilotage du PASAB

Une vue des participants à la rencontre

Le jeudi 30 mars 2017 a eu lieu à 10h dans la salle de l’OCADES Caritas Burkina à Koudougou, la rencontre du comité de pilotage du Programme d’Appui à la Sécurité Alimentaire du Boulkiemdé (PASAB). En rappel, ce programme dont la troisième phase est à son terme (2013-2016), est financé par Terre des Hommes Suisse/Genève. Une autre phase (2017-2020) est envisagée.

Une vue des participants à la rencontreLe Programme a pour objectif de contribuer à éradiquer la malnutrition des enfants de 0 à 5 ans dans quatre départements de la province du Boulkiemdé par l’amélioration de la situation nutritionnelle de 1200 ménages à travers l’utilisation de technologies appropriées et innovantes.

La structure porteuse du Programme est Promo Femmes/ Développement Solidarité (PF/DS) en collaboration avec GASCODE et l’OCADES Caritas à Koudougou.

Cette rencontre du comité de pilotage a eu comme points d’échanges :

  • La présentation des résultats de l’évaluation externe aux membres,
  • La présentation des résultats et acquis du plan d’action 2016 du Programme,
  • La présentation de la phase 2017-2020 notamment les nouvelles innovations introduites et les perspectives,
  • La présentation du plan annuel 2017,
  • Et le recueil des amendements et propositions d’orientation stratégique.

Dans son mot, Monsieur Bruno OUEDRAOGO, Coordonnateur de Promo Femmes/Solidarité Développement a exhorté les participants à participer aux échanges en vue de pérenniser les acquis du  Programme.

Mme Bassolé Félicité (GASCODE), Abbé Alain Michel Guissou (OCADES/KDG), Marie Edtih Yaméogo (SG de la Province), Mme Léa Kaboré (TDHS) et Bruno Ouédraogo (PF/DS)

Madame Léa KABORE, de Terre des Hommes Suisse/Genève a, tout comme son prédécesseur, invité les participants à des échanges fructueux afin de capitaliser les acquis et de faire des propositions d’action.    Dans son allocution d’ouverture,  la Secrétaire Générale de la Province, représentant monsieur le haut Commissaire, Marie Edith YAMEOGO a souhaité la bienvenue à tous et relevé l’importance que les uns et les autres accordent à la sécurité alimentaire des enfants. Elle a remercié les différents partenaires que sont Terre des Hommes Suisse, Promo Femmes Développement Solidarité, le GASCODE et l’OCADES Caritas Koudougou. Elle a rappelé que les départements concernés par le Programme sont  Kokologho, Nandiala, Siglé et Pella. Avec la nouvelle phase, le Programme va toucher 04 communes supplémentaires que sont : Poa, Sabou, Ramongo et Imasgo avec une cible de 1600 ménages. Elle a clos ses propos en invitant l’assistance à une participation active et soutenue.

W.M. Jeannette BAYAMA/MAÏGA
Service Communication

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>