Blowjob

Les Organisations Membres de Caritas Africa à l’école du Fundraising à Nairobi

Dans le cadre du renforcement des capacités des Caritas membres, il se tient du 02 au 04 septembre 2017 au Centre Spirituel Rosa Mystica de Nairobi au Kenya, un atelier régional de Lire la suite »

Eglise catholique du Burkina : Bientôt le Fonds « Alfred Diban »

L’Eglise Famille de Dieu au Burkina s’est réunie le mardi  26 septembre 2017 dans l’enceinte de l’organisation catholique pour le développement et la solidarité (OCADES) à Ouagadougou pour réfléchir sur la mise Lire la suite »

Projet d’embouche bovine pour contribuer à la résilience de 10 femmes chefs de ménages vulnérables à l’insécurité alimentaire de la paroisse de Dablo

Le « projet d’embouche bovine pour contribuer à la résilience de 10 femmes chefs de ménages vulnérables à l’insécurité alimentaire de la paroisse de Dablo » fait partie des 11 microprojets financés par l’Ecole Lire la suite »

OCADES Caritas Burkina: SED Ouahigouya recrute 01 Contrôleur de travaux de contructions de latrines et de réalisation de forages niveau BEP ou CAP Génie civil

Dans le cadre de la mise en œuvre de cette deuxième phase du projet KOM YILMA, le Secrétariat Exécutif Diocésain de Ouahigouya/ OCADES CARITAS BURKINA, souhaite recevoir des dossiers de candidature pour Lire la suite »

Recrutement d’un superviseur WASH au profit du Secrétariat Exécutif de Ouahigouya/OCADES CARITAS BURKINA dans le cadre du Projet KOM YILMA 2

Contexte

Le Secrétariat Exécutif Diocésain de Ouahigouya de l’OCADES CARITAS Burkina en partenariat avec le Catholic Relief Services- USCCB (CRS) va mettre en œuvre la phase 2 du projet Kom-Yilma dans les provinces du Sanmatenga et du Bam. Le but du projet qui couvrira près de 236 d’écoles dans les provinces du Bam et du Sanmatenga est d’améliorer la santé des élèves et de leurs familles à travers la promotion des trois pratiques d’hygiène clé que sont le lavage des mains aux moments critiques, la consommation d’eau sure, l’utilisation hygiénique de latrines adéquates. Cette phase 2 qui couvre la période de Mars 2017 à Mars 2020 intensifiera les actions vers les ménages et les bissongo tout en renforçant les acquis de la première phase dont les actions étaient surtout tournées vers les écoles. Le projet Kom-Yilma est financé par la fondation The Leona M. and Harry B. Helmsley Charitable Trust.

Dans le cadre de la mise en œuvre de cette deuxième phase du projet Kom – Yilma, le Secrétariat Exécutif Diocésain de Ouahigouya de l’OCADES CARITAS BURKINA, en partenariat avec Catholic Relief Services, souhaite recevoir des dossiers de candidature pour le recrutement d’un (01) superviseur WASH.

  1. DESCRIPTION DU POSTE
  • Poste : Superviseur WASH
  • Rattachement hiérarchique: SEA
  • Lieu d’affectation : Kongoussi
  • Nature du contrat : Durée Déterminée d’un an (comprenant une période d’essai de 3 mois) renouvelable suivant la performance.

2.1. SOMMAIRE DU POSTE

Le projet Kom-Yilma II vise à promouvoir au niveau des Bissongo, des écoles et au niveau communautaire l’eau l’hygiène et l’assainissement, notamment les trois pratiques clés que sont :

  • Le lavage des mains au savon aux moments critiques
  • La consommation de l’eau sure
  • La construction et l’utilisation des latrines hygiéniques

Sous la supervision des PM du projet Kom-Yilma et du SEA, le superviseur WASH sera chargé de la supervision des activités des facilitateurs communautaires et des contrôleurs de travaux. Elle (il) travaillera en étroite collaboration avec les autres parties prenantes du projet (services déconcentrés de l’éducation, de la santé, de l’eau et de l’assainissement dans la région du Centre Nord) pour assurer une réelle intégration des activités du projet dans les Bissongo, les écoles et dans les communautés.

2.2. – RESPONSABILITES FONCTIONNELLES

  • Assurer la disponibilité des ressources financières et matérielles pour la conduite des activités de communication pour le changement de comportement, de construction et de suivi -évaluation ;
  • En collaboration avec l’équipe du projet et les partenaires de mise en œuvre planifier et superviser les activités dans le cadre de construction des ouvrages, de la Communication pour le changement de comportement (CCC) et de suivi évaluation WASH ;
  • S’assurer de la restitution des résultats du projet aux bénéficiaires dans les villages couverts par le projet ;
  • Promouvoir de l’assainissement à travers l’ATPC et la mise en place de boutiques d’assainissement.
  • Assurer le suivi, le fonctionnement et l’approvisionnement des points de vente d’Aquatabs ;
  • Coordonner, mettre en œuvre et superviser les activités des fresques murales et de projections de films dans les communautés ;
  • En collaboration avec les PM de CRS et le SED de Ouahigouya, organiser et participer à la réception provisoire et définitive des travaux de réalisation de forage, de construction de latrines et de réalisation de fresques murales ;
  • Veuillez au suivi des recommandations formulées dans chaque site lors des visites de chantier ou lors des réceptions, (techniques, provisoires, définitives)et des visites conjointes.
  • Concevoir et organiser les actions de promotion de l’hygiène et de l’assainissement au niveau des communautés (visites à domicile, mise en place de boutiques d’assainissement, suivi des points de vente d’Aquatab, etc.)
  • Concevoir et organiser les diverses formations prévues dans le cadre du projet (formation des leaders communautaires, formation des maçons, etc.)
  • Superviser le travail des Facilitateurs communautaires et des contrôleurs sur le terrain ;
  • Evaluer les performances annuelles du staff sous sa supervision en vue de déterminer les mesures correctives à prendre ;
  • Collecter et veiller à la collecte par les facilitateurs communautaires des histoires à et assurer leur transmission au chargé de CCC du projet.
  • Veiller à la bonne gestion du matériel et des équipements par les facilitateurs communautaires et des contrôleurs sur le terrain ;
  • Assurer la mise à jour du registre de feedbacks communautaire ;
  • Assurer le rapportage mensuel et trimestriel sur le niveau de réalisation des activités et ainsi que la performance des indicateurs ;
  • Coordonner avec les animateurs, la collecte et le suivi des indicateurs communautaires ;
  • Documenter les leçons apprises inhérentes à la mise en œuvre du projet ;

Autres

  • Participer aux différentes réunions du service et aux rencontres avec le District Sanitaire et les autres partenaires impliqués dans la mise en œuvre des activités WASH ;
  • Travailler en étroite collaboration avec l’équipe technique de CRS et les services du Ministère de la sante et la Direction régionale de l’Eau et de l’Assainissement pour la mise en œuvre du Programme ;
  • Appuyer l’organisation des missions terrain du siège de CRS, du SED et de toutes autres autorités visitant les réalisations du programme
  • Exécuter toutes autres tâches à la demande de son supérieur.

2.3.  RELATIONS CLES DE TRAVAIL

Niveau interne: les différents PM et assistant du projet, l’équipe de coordination de l’éducation de CRS Burkina ainsi que le Secrétaire exécutif adjoint de Ouahigouya.

Niveau externe: CRS, DRENA, DPENA, MCD, ICP, DREA, Charge de projet WASH province du Sanmatenga, partenaires techniques de l’Etat, les responsables des structures communautaires, les autorités administratives, coutumières et religieuses, les collectivités territoriales, et autres partenaires au développement.

2.4. CONNAISSANCES, COMPETENCES ET APTITUDES

Compétences générales de l’agent:

Ce sont des valeurs et principes requis dans toute mission noble, et utilisées par chaque membre du personnel pour s’acquitter de ses responsabilités et atteindre les résultats souhaités.

  • Travaille avec intégrité
  • Encadre avec un esprit de leadership;
  • Cultive des relations constructives
  • Favorise l’apprentissage.

Qualifications et exigences

  • Avoir au minimum un diplôme de niveau Bac+3 dans le domaine du génie rural ou des forages, ou du génie civil ou du génie sanitaire ou en développement local ou en sociologie, ou tout autre diplôme équivalent avec une grande expérience en approvisionnement en eau potable, hygiène et assainissement en milieu rural ;
  • Justifier un minimum de 5 ans d’expériences professionnelles cumulées en gestion/supervision dans des projets de développement, de préférence en approvisionnement en eau potable, hygiène et assainissement (WASH) particulièrement, à un poste de supervision,
  • Avoir des connaissances avérées du cadre de la communication pour le changement de comportement et le marketing sociale en termes d’eau et d’assainissement et d’hygiène en milieu rural au Burkina Faso,
  • Avoir des compétences de coordination d’équipe, d’excellentes relations interpersonnelles et capacité de travailler de façon autonome,
  • Avoir de solides aptitudes en leadership, en analyse et résolution de problèmes, en communication efficace et intermédiation,
  • Expérience en suivi/supervision est requise et une expérience en redevabilité et apprentissage serait un atout,
  • Justifier d’une aptitude de consolidation de relations avec les services techniques locaux, le secteur privé et les organisations communautaires,
  • Avoir une excellence capacité de communication orale et écrite en français et d’acceptation de diversités culturelles, de travail en équipe, d’esprit de discernement et d’engagement,
  • Excellente maîtrise de Microsoft Word, Excel et Power Point,
  • Etre apte à animer des sessions de formation/recyclage au profit des organisations communautaires et prestataires privés en WASH,
  • Avoir une capacité de synthèse rédactionnelle
  • Etre apte à travailler sous pression,
  • Etre physiquement apte à effectuer de nombreux déplacements sur le terrain à moto,

§  Conditions générales

  • Être de nationalité Burkinabé, Être âgé de 30 ans au moins et de 50 ans au plus,
  • Être immédiatement disponible,
  • N’avoir pas eu d’antécédents judiciaires.
  • Mode de recrutement
  • Présélection sur dossier
  • Test écrit/informatique
  • Entretien avec un jury
  • Composition du dossier de candidature
  • Une demande manuscrite adressée au Secrétaire Exécutif Diocésain de Ouahigouya,
  • Un curriculum vitae détaillé faisant ressortir vos expériences en lien avec le poste et contenant le nom de trois personnes de référence n’ayant pas de relation de parenté,
  • Un certificat de visite et de contre visite attestant que le candidat est apte pour un travail de terrain nécessitant des déplacements à moto,
  • Une lettre de motivation date et signée,
  • Une photocopie légalisée de la pièce d’identité burkinabé,
  • Les copies légalisées des diplômes et titres,
  • Les copies des attestations de travail
  • A compléter en cas d’admission
  • Un extrait de casier judiciaire de moins de trois (3) mois de date en cas d’admission,
  • Une copie légalisée du certificat de nationalité burkinabé.
  • Mode et lieu de transmission des dossiers

Les personnes intéressées par cette offre d’emploi peuvent déposer leurs dossiers de candidature au Secrétariat Exécutif Diocésain de Ouahigouya au plus tard le jeudi 20 juillet 2017 à 16 heures. Le Secrétariat Exécutif Diocésain de Ouahigouya se réserve le droit de ne donner suite à tout ou partie de ce présent appel à candidature.

Le Secrétaire Exécutif Diocésain

Abbé P. Charles GANSONRE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>