SED Koudougou : Visite des grands séminaristes

Le lundi 23 juillet 2018 a eu lieu la visite de l’OCADES Caritas Koudougou par les grands séminaristes du diocèse en rencontre au Petit Séminaire Notre Dame d’Afrique. C’est en marge de Lire la suite »

Avis de recrutement SED Manga

AVIS DE RECRUTEMENT SECRETARIAT EXCECUTIF DIOCESAIN DE MANGA Le Secrétariat Exécutif de l’OCADES Manga, en partenariat avec l’ONG CBM Burkina,  dans le cadre d’un projet dénommé « cultiver l’inclusion : sécurité alimentaire Lire la suite »

Remise de matériel de saponification aux catéchistes du diocèse

Le mardi 18 juillet 2018 a eu lieu, dans la cour de l’OCADES Caritas Burkina à Koudougou, la cérémonie de remise de matériel de saponification aux catéchistes du diocèse. Ce matériel a Lire la suite »

Koudougou célèbre la Journée Internationale des détenus 2018

Chaque année le 18 juillet, jour de naissance de Nelson Mandela est commémoré la Journée Internationale des détenus. C’est en 2009 que l’Assemblée Générale des Nations Unies  a décidé de faire du Lire la suite »

Lutte contre les effets du changement climatique : l’Ocades lance un projet à Toma

L’Organisation catholique pour le développement et la solidarité (Ocades) a procédé, ce lundi 16 juillet 2018, au lancement du Projet d’appui aux initiatives locales d’adaptation aux effets néfastes du changement climatique (PACC) Lire la suite »

Projet de Renforcement des Capacités pour la Sécurité Alimentaire: un bilan satisfaisant pour les deux années d’exécution

d1

Les 20, 21 et 22 février 2018 ont lieu respectivement dans les localités de Dassa, Kordié et Soaw les ateliers bilan de la mise en œuvre  de deux ans d’activités du projet de Renforcement des capacités pour la Sécurité Alimentaire (PRCASA).

L’atelier a démarré à Dassa en présence de monsieur Nebilma BADIEL, 1er adjoint au maire de Dassa et du préfet monsieur TOE. Monsieur Nebilma BADIEL, au nom de Monsieur le Maire, a souhaité la bienvenue à la mission et exhorté les participants  à participer activement aux changés afin de prendre de bonnes résolutions au profit de la commune. Monsieur le préfet quant à lui, a félicité l’esprit  de la tenue de l’atelier Bilan pour le partage des résultats du PRCASA volet agriculture avec l’ensemble des villages de Dassa.

d1

A Kordié, l’équipe du Projet a été reçu par le Maire monsieur Bazoin BAKO et madame le Préfet Aguiron OUEDRAOGO/ROUAMBA. Monsieur le Maire a souhaité la bienvenue à tous pour cet atelier bilan et a exhorté les bénéficiaires à une participation active. Il a affirmé que le présent projet fait partie des projets salutaires vu  le stress hydrique (l’insuffisance et irrégularités des pluies et le stress terrain (pression démographique) que connaissent les populations. D’où le développement de nouvelles initiatives pour mieux produire. C’est pourquoi il a remercié l’OCADES et les adhérents à cette expérience qui, souhaite-t-il soit  vulgarisée.

Madame le Préfet a dans son mot souhaité la bienvenue à l’équipe de l’OCADES. Elle a reconnu que ce projet aide à résoudre beaucoup de problèmes alimentaires en exploitant un petit terrain avec beaucoup de bénéfices. Elle a formulé le vœu que le projet soit reconduit et touche beaucoup plus de bénéficiaires avec de nombreux champs écoles. Elle a exhorté les participants à bien travailler et à s’exprimer sur les difficultés afin qu’ensemble des solutions soient trouvées.

Madame BAYAMA Jeannette a, au nom du Secrétaire Exécutif Diocésain, l’abbé Alain Michel GUISSOU, remercié les autorités locales pour leur accompagnement et encouragé les bénéficiaires qui, au début avaient des appréhensions, à s’exprimer afin de tirer toutes les leçons pour la suite du projet.

Il faut noter que chaque animateur a présenté les résultats atteints par sa commune durant les deux années d’activités. Ils sont revenus sur le processus de mise en place des champs écoles à travers les grandes étapes de réalisation.

Présentation des résultats des deux campagnes agricoles pour la production du sorgho
Campagne

Type de parcelle de démonstration

Rendement à l’hectare (KG)
20182017 Parcelle technologique 716
Parcelle Paysanne 95
20172016 Parcelle technologique 1198
Parcelle Paysanne 586

 Au cours de la campagne 2017-2018, la pluviométrie a été mauvaise. Le rendement moyen des parcelles technologiques a multiplié par sept (07) celui des parcelles paysannes.

En 2016-2017, la pluviométrie a été assez satisfaisante dans le diocèse. Le constat est le suivant : les rendements moyens des parcelles technologiques ont multiplié par deux (02) ceux des parcelles paysannes.

A l’analyse des données, il ressort que lorsqu’il ne pleut pas assez, sur les parcelles technologiques où les paysans ont appliqué les bonnes pratiques agricoles (semences améliorées, semis en ligne, labour simple,…) les rendements sont meilleurs à ceux des parcelles paysannes où les spéculations résistent moins au stress hydrique.

Après les présentations et l’analyse des résultats, les participants aux ateliers ont reconnu unanimement que les phénomènes  des changements climatiques sont une réalité qu’ils subissent. C’est  pourquoi, l’adoption des bonnes pratiques est plus qu’une nécessité pour atteindre la sécurité alimentaire.

Comme perspectives, l’équipe du projet prévoit la mise en coopérative des apprenants, la poursuite des activités de renforcement de capacités et la pérennisation des acquis du projet.

Pour terminer, les participants ont formulés les recommandations suivantes : encourager l’adoption des bonnes pratiques agricoles, former des producteurs semenciers pour pallier à l’insuffisance des semences améliorés et vulgariser l’approche champ école dans tous les villages de la zone d’intervention du Projet.

 

W. M. Jeannette BAYAMA/MAÏGA
Service Communication

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>