Projet de Réhabilitation à Base Communautaire (RBC) des personnes handicapées de l’OCADES

  L’organisation catholique pour le développement et la Solidarité (OCADES) depuis des années au Burkina vient en aide aux personnes en situation de handicap à travers son programme de réhabilitation à base Lire la suite »

Burkina : « Ils ont le droit de vivre comme des personnes qui vivent sans handicap »

Manga est l’une des localités dans le Centre-sud du Burkina à accueillir le projet de Réhabilitation à Base Communautaire (RBC) de l’Organisation Catholique de Développement et de solidarité, (OCADES Caritas Burkina).  Il Lire la suite »

L’OCADES Caritas à Zabré : Pour que le handicap ne soit plus un handicap

L’organisation catholique pour le développement et la Solidarité (OCADES Caritas Burkina) depuis des années au Burkina vient en aide aux personnes en situation de handicap à travers son programme de réhabilitation à Lire la suite »

Cathérine Sango, bénéficiaire de formation en activités génératrices de revenus de l’OCADES

A Bangou, village situé à une dizaine de kilomètres de Zabré, Cathérine Sango, handicapée moteur, sur un tricycle, est un exemple de femme battante et est admirée par sa communauté. Formée aux Lire la suite »

Tima Blandine et son mari Gondoroboué Jean-Baptiste, couple d’aveugles pour qui le handicap n’est pas une fatalité

A Tiébélé, village situé à environ 200 km de Ouagadougou, ce couple d’aveugles, Gondoroboué Jean-Baptiste et Tima Blandine, force l’admiration. Mariés malgré tout contre la volonté de la famille, ils sont expulsés Lire la suite »

Le centre de rééducation des handicapés ‘’YIK N KENE’’ de l’OCADES Koudougou a reçu la visite de la Secrétaire d’État du Ministère de la Femme, de la Solidarité Nationale et de la Famille

YIK 5
YIK 1Dans le cadre de la tenue du forum régional des personnes handicapées, la Secrétaire d’État auprès du Ministre de la Femme, de la Solidarité Nationale et de la Famille, chargée des affaires sociales, des personnes vivant avec un handicap et de la lutte contre l’exclusion, Madame Yvette DEMBELE, a visité le Centre de Rééducation des Handicapés ‘’YIK N KENE’’ de l’OCADES Caritas Burkina à Koudougou, le lundi 07 mai 2018. Monseigneur Joachim OUEDRAOGO, Evêque de Koudougou, le Haut Commissaire du Boulkiemdé et l’abbé Alain Michel GUISSOU, Secrétaire Exécutif Diocésain (SED) de l’OCADES Caritas Burkina étaient de la partie.
YIK 5Cette visite est la deuxième d’un membre du gouvernement qu’enregistre le centre en plus de celle de monsieur Marie Achille TAPSOBA lors de l’ouverture du centre régional de volontariat. Guidée par monsieur Léopold YAMEOGO Directeur du centre, la délégation a visité les différents services du centre et a pu échanger avec quelques patients.
 
YIK 4A la fin de la visite, voici ce qu’a laissé madame la Secrétaire d’État dans le livre d’or du centre : « La visite de ce centre de prise en charge de personnes vivant avec un handicap en terme de santé, de rééducation, de production de matériel spécifique nous a édifié à plus d’un titre. Il nous a été donné de constater la présence d’une équipe dévouée à la réalisation de l’autonomisation de la personne vivant avec un handicap et de son inclusion effective dans tous les aspects de sa vie. Il nous a été donné de voir des patients à qui l’on a redonné le sourire et qui le rendent si bien. Plein succès à l’équipe dans son ensemble ! Que Dieu vous bénisse ! ».

En rappel, le Centre de Rééducation des Handicapés (CRH) a été créé en Avril 1980, sous l’impulsion de Monseigneur Anthyme BAYALA qui lui-même était atteint d’une quadriplégie. Il fût alors placé sous la responsabilité de Sœur Suzanne BAEUNOIR (religieuse d’origine française) qui était également Ergothérapeute. Le centre s’est fixé un but d’aider la personne handicapée à « se mettre débout » et à réaliser son insertion sociale. A ce titre, « YIK – N – KENE » qui signifie en langue nationale mooré « Lèves-toi et marches » est le nom donné au centre. Depuis lors, plusieurs kinésithérapeutes d’origine européenne se sont succédé au Centre pour collaborer avec la responsable dudit centre. La structure de soins pour personnes en situation de handicap physique de l’ OCADES-Caritas Burkina à Koudougou, le CRH, est le seul service d’appareillage orthopédique et de rééducation fonctionnelle dans la région. Elle a également une structure annexe située au secteur n°10 à côté du Centre Diocésain de la Pastorale de la Famille.
YIK 6
YIK 7

W.M. Jeannette BAYAMA/MAÏGA
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>