Le centre de rééducation des handicapés ‘’YIK N KENE’’ de l’OCADES Koudougou a reçu la visite de la Secrétaire d’État du Ministère de la Femme, de la Solidarité Nationale et de la Famille

Dans le cadre de la tenue du forum régional des personnes handicapées, la Secrétaire d’État auprès du Ministre de la Femme, de la Solidarité Nationale et de la Famille, chargée des affaires Lire la suite »

Avis de recrutement du Secrétariat Exécutif Diocésain (SED) de l’OCADES Kaya

05 Postes à pourvoir: 1 Chauffeur, 1 Opticien, 1 Gérant de pharmacie, 1 Caissier et 1 Secrétaire comptable. 01 Chauffeur Nombre de poste 01 Lieu d’affectation Kaya (Burkina Faso) Structure recruteur Le Lire la suite »

Avis de Recrutement SED Dédougou: La Direction Régionale de l’Agence Nationale Pour l’Emploi (ANPE) de la Boucle du Mouhoun recrute pour le compte de l’OCADES Caritas Dédougou un (e) Chargé (e) de projet, un (e) Animateur (trice) et un (e) Secrétaire comptable

  Le Directeur Régional de l’Agence Nationale Pour l’Emploi (ANPE) de la Boucle du Mouhoun recherche pour le compte de l’OCADES Caritas Burkina/Dédougou des candidats répondant aux conditions suivantes : Premièrement :Des candidats pour Lire la suite »

AVIS DE RECRUTEMENT COMPLÉMENTAIRE D’AGENT DE SÉCURITÉ

  Intitulé du poste : Agent de sécurité (H) Nombre de poste à pouvoir : 01 Supérieur hiérarchique : Le Secrétaire Général Supérieur hiérarchique direct : Directeur Administratif & Financier (DAF) Lieu d’affectation : Ouagadougou Site de Lire la suite »

Avis de recrutement d’un auditeur pour le projet Kom Saya

SECRETARIAT GENERAL DE L’OCADES CARITAS BURKINA  Avis de recrutement d’un auditeur ou un cabinet d’audit pour l’audit du projet pour le renforcement de la résilience des ménages dans le domaine de la Lire la suite »

Un atelier sur la sécurité dans un climat d’insécurité

DSC_6109

Les 02 et 03 mars 2018 a eu lieu dans la salle Mère Térésa du Centre DHI à Ouagadougou, l’atelier du réseau OCADES Caritas Burkina sur l’élaboration d’une politique de sécurité.

Cet atelier est le fruit de l’atelier de réflexion sur la question de sécurité dans la bande sahélienne, organisé le 21 avril 2017, avec les curés des paroisses et diocèses de Kaya, Dori, Ouahigouya et Nouna, Catholic Relief Services (CRS) Burkina, des évêques de Ouahigouya et de Dori. Cet atelier avait permis d’identifier des actions et de faire des recommandations sur les mesures générales de sécurité dont la plus pertinente était l’élaboration d’une politique de sécurité pour l’Eglise-Famille de Dieu au Burkina Faso en général et pour l’OCADES Caritas Burkina.

DSC_6109Ce présent atelier, piloté par le Secrétaire Général (SG) de l’OCADES, Abbé Constantin Safanitié SERE, a réuni trente-sept (37) participants des Secrétariats Exécutifs Diocésains (SED) de Diébougou, Koupéla, Banfora, Ouahigouya, Dédougou, Tenkodogo, Ouagadougou, Dori, Fada, Gaoua, Nouna, Manga, Koudougou et du Secrétariat Général.

Après la prière, le mot  d’ouverture, la présentation des participants et l’adoption du programme a eu lieu. La présentation des recommandations issues du premier atelier sur la sécurité tenu en avril 2017 a été faite par monsieur le Secrétaire Général Adjoint, Simon GNIMINOU. La présentation s’est faite autour des trois points que sont :

  1. Les consignes pour les acteurs de la pastorale sociale,
  2. Les recommandations sur les mesures générales de sécurité,
  3. Le dispositif de collecte et de traitement d’information.

L’ensemble des recommandations préconisent les actions à initier pour une politique de sécurité pour l’Église Famille de Dieu au Burkina. L’objectif recherché est de contribuer à la prise de conscience de l’ensemble du réseau OCADES Caritas Burkina de la nécessité d’adopter de bons réflexes en matière de sécurité.

DSC_6110Monsieur GUIRE de Catholic relief Services (CRS) Burkina a présenté la politique de sécurité de CRS Burkina. Le plan de sécurité terrain est un document  qui comporte les informations telles que l’objectif du plan, l’environnement opérationnel, les menaces, vulnérabilités et évaluations des risques, l’arbre de communication, les cartes utiles, le plan d’évacuation et les niveaux de sécurité.

Koyir Désiré SOME, chargé de projet au secrétariat générale de l’OCADES, a, à sa suite présenté la politique de sécurité de Caritas  Congo (RDC). Une séance de questions réponses a permis aux participants de lever les zones d’ombre. Après la pause-café, les participants se sont repartis en quatre  groupes pour les travaux sur l’élaboration d’un plan détaillé de la politique de sécurité.

DSC_6103Les participants ont poursuivi les travaux de groupes le deuxième de l’atelier et ont fait la synthèse des propositions. La politique comporte l’introduction, la définition des concepts ; la description de l’environnement opérationnel de l’OCADES  et les annexes. Un comité, de huit (08) membres, a été mis en place pour finaliser le document de politique sur la sécurité du réseau OCADES Caritas Burkina.

Le Secrétaire Général, l’abbé Constantin SERE a remercié les participants pour leur contributions et souhaiter un bon retour  à tous. L’angélus a été dit pour confier la paix dans notre pays qui pleure encore des fils suite à l’attaque de l’Ambassade de France et de l’État-major Général des Armées. Une photo de famille est venue clore cet atelier sur la sécurité.

Service Communication

M. Jeannette BAYAMA/MAÏGA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>