Handicap et développement inclusif: un atelier pour accroître le niveau d’inclusion des structures

Le Diocèse de Dori a tenu sa session de restitution de l’atelier de formation sur le handicap et le développement inclusif, le 12 janvier 2018, à Dori. Vingt-sept (27) personnes de plusieurs Lire la suite »

Formation des Points Focaux Knowledge Management (PFKM) du programme A2P DIRO à Lomé

La Coordination du Programme A2P-DIRO a organisé du 11 au 13 janvier 2018, à Lomé un atelier de formation des Points Focaux Knowledge Management (PFKM). L’atelier a regroupé 36 participants venus de Lire la suite »

Le CPFC, Faire de votre passion votre métier !

CENTRE PROFESSIONNEL DE FORMATION EN CUISINE (#CPFC) MONSEIGNEUR DENIS TAPSOBA PRESENTATION DU CPFC Dans ses missions de développement et de solidarité, l’#OCADES Caritas Burkina a la volonté de promouvoir l’auto-emploi des jeunes Lire la suite »

AVIS DE RECRUTEMENT D’AGENTS DE SÉCURITÉ

Intitulé du poste : Agent de sécurité (H) Nombre de poste à pouvoir : 09 Supérieur hiérarchique : Le Secrétaire Général Supérieur hiérarchique direct : Directeur Administratif & Financier (DAF) Lieu d’affectation : Ouagadougou Site de travail : Lire la suite »

Vœux des présidents du réseau des prestataires privés du Projet EFI au SED Koudougou

Le lundi 08 janvier 2018 a eu lieu dans la salle de conférence Marie Immaculée de l’OCADES Caritas Koudougou, une présentation de vœux au Secrétaire Exécutif Diocésain (SED). Les présidents des réseaux Lire la suite »

Décès du père de l’Evêque de Koudougou

ZZZZ

Monseigneur Joachim OUEDRAOGO a perdu son père le jeudi 30 novembre 2017 à l’hôpital Blaise Compaoré à Ouagadougou. L’enterrement a eu lieu à Sabcé, location située à une quinzaine de kilomètres de Kongoussi.

ZZZZParents, amis et connaissances ont massivement fait le déplacement pour soutenir la famille dans ces moments difficiles. Une douzaines d’évêques ont pris part à la célébration eucharistique et à l’absoute le lundi 04 décembre 2017. Agé de 86 ans, Papa Joseph OUEDRAOGO a été inhumé dans la cour familiale et laisse derrière lui 21 arrières petits enfants.

ZZZ

La parenté à plaisanterie s’est manifestée car c’est une Samo qui réclamait l’argent pour le vieux mossi à l’aide de la photo portrait du vieux Joseph.

Monseigneur Joachim OUEDRAOGO a remercié tous ceux qui,  d’une manière ou d’une autre, les ont soutenus et il a fait mention spéciale au docteur soignant et toute l’équipe médicale du Centre hospitalier Blaise Compaoré.

ZZZZZ

W.M. Jeannette BAYAMA/ MAÏGA
Service Communication

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>