Projet appel d’urgence : première distribution de coupons pour les kits alimentaires à Kindi

Le lundi 03 septembre 2018 a eu lieu dans la paroisse de Kindi (localité située à 45 kilomètres de Koudougou), une distribution de coupons aux femmes bénéficiaires (enceintes ou allaitantes) du projet Lire la suite »

Ténado : Lancement du Projet d’appel d’urgence EA 14-2018

Le samedi 1er septembre 2018 a eu lieu à Ténado le lancement du projet d’appel d’urgence « EA 14-2018 ». C’est dans le cadre de la  crise alimentaire et nutritionnelle au Burkina  Faso, que Lire la suite »

SED Koudougou : Visite des grands séminaristes

Le lundi 23 juillet 2018 a eu lieu la visite de l’OCADES Caritas Koudougou par les grands séminaristes du diocèse en rencontre au Petit Séminaire Notre Dame d’Afrique. C’est en marge de Lire la suite »

Avis de recrutement SED Manga

AVIS DE RECRUTEMENT SECRETARIAT EXCECUTIF DIOCESAIN DE MANGA Le Secrétariat Exécutif de l’OCADES Manga, en partenariat avec l’ONG CBM Burkina,  dans le cadre d’un projet dénommé « cultiver l’inclusion : sécurité alimentaire Lire la suite »

Remise de matériel de saponification aux catéchistes du diocèse

Le mardi 18 juillet 2018 a eu lieu, dans la cour de l’OCADES Caritas Burkina à Koudougou, la cérémonie de remise de matériel de saponification aux catéchistes du diocèse. Ce matériel a Lire la suite »

Centre de Rééducation des Handicapés : une célébration eucharistique au profit des malades

c1
Le dimanche 18 février 2018 a eu lieu au Centre de Rééducation des Handicapés ‘’YIK N KENE’’ à Koudougou une célébration eucharistique au profit des malades.
c6La messe a été dite par l’abbé Alain Michel GUISSOU, Secrétaire Exécutif Diocésain (SED) de l’OCADES Caritas Burkina à Koudougou. Comme invités, on note la présence du Directeur Régional (DR) de la Femme, Famille et de la Solidarité Nationale, du Responsable de l’Agence bancaire UBA, du couple Tiendrebéogo (bienfaiteurs du centre), de la responsable de la Coordination des Services.
Cette célébration aurait dû avoir lieu au mois de décembre et constitué la Noël des malades mais pour des raisons de calendriers, elle a été reportée. Et finalement, elle a lieu une semaine après la célébration nationale de la journée des malades. Cette célébration eucharistique a été également l’occasion de rendre grâce à Dieu pour le départ à la retraite de deux agents du centre.
c5Le couple Tiendrebéogo a remis 05 sacs de riz, 01 bidon d’huile de 20l, 03 sacs de sel de cuisine et un voyage de bois. L’OCADES diocésaine a offert des sacs de maïs et des vêtements.
Monsieur l’abbé a, durant son homélie, exhorté les malades à voir dans le handicap une source de rapprochement avec Dieu et avec les autres.
Dans son mot, le DR de la Femme, s’est dit toujours disponible pour accompagner le centre des Handicapés. Il a profité de l’occasion pour présenter ses vœux les meilleurs à tout le personnel et aux malades. Il a rassuré que la porte de la Direction Régionale de la Femme, de la Famille et de la Solidarité Nationale est toujours ouverte à tous.
A la fin de la messe, un repas a été partagé avec tout le personnel et des colis composés de savons et d’habits ont été remis aux malades.
c1Les retraités (madame Virginie ZOMA, femme de ménage et monsieur Arzouma Paul PANATIGRI, gardien titulaire) ont entonné un chant d’action de grâce et ont remercié la direction du centre pour tout le bien qui leur a été fait durant leurs années de travail. Le gardien totalise 24 années de service. Ils ont demandé pardon pour leur manquement car disant-ils « il est difficile de vivre ensemble sans frustrations ». Pour clore leur propos, ils ont souhaité la grâce de la retraite pour toutes et tous. Le représentant de la famille de madame ZOMA, monsieur Louis ZOMA, Conseilleur pédagogique de son état, a, au nom de la famille remercié le CRH pour tous les bienfaits à l’égard de leur mère.
c2
Les nouveaux recrus sont respectivement monsieur Fernand ZONGO, catéchiste pour le poste de gardien, Madame Adeline YAMEOGO catéchiste également pour le poste de femme de ménage. Le SED a expliqué que c’est une première expérience que le diocèse expérimente en intégrant ces derniers dans nos structures. Il a exhorté les uns et les autres à surtout les accompagner afin que l’expérience soit heureuse pour plus de complémentarité. Il a recommandé aux retraités de penser au bénévolat en restant aux côtés de leurs structures pour le service des malades et ceux qui ont besoin d’eux.
 
W.M. Jeannette BAYAMA/MAÏGA
Service Communication

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>