Projet de Réhabilitation à Base Communautaire (RBC) des personnes handicapées de l’OCADES

  L’organisation catholique pour le développement et la Solidarité (OCADES) depuis des années au Burkina vient en aide aux personnes en situation de handicap à travers son programme de réhabilitation à base Lire la suite »

Burkina : « Ils ont le droit de vivre comme des personnes qui vivent sans handicap »

Manga est l’une des localités dans le Centre-sud du Burkina à accueillir le projet de Réhabilitation à Base Communautaire (RBC) de l’Organisation Catholique de Développement et de solidarité, (OCADES Caritas Burkina).  Il Lire la suite »

L’OCADES Caritas à Zabré : Pour que le handicap ne soit plus un handicap

L’organisation catholique pour le développement et la Solidarité (OCADES Caritas Burkina) depuis des années au Burkina vient en aide aux personnes en situation de handicap à travers son programme de réhabilitation à Lire la suite »

Cathérine Sango, bénéficiaire de formation en activités génératrices de revenus de l’OCADES

A Bangou, village situé à une dizaine de kilomètres de Zabré, Cathérine Sango, handicapée moteur, sur un tricycle, est un exemple de femme battante et est admirée par sa communauté. Formée aux Lire la suite »

Tima Blandine et son mari Gondoroboué Jean-Baptiste, couple d’aveugles pour qui le handicap n’est pas une fatalité

A Tiébélé, village situé à environ 200 km de Ouagadougou, ce couple d’aveugles, Gondoroboué Jean-Baptiste et Tima Blandine, force l’admiration. Mariés malgré tout contre la volonté de la famille, ils sont expulsés Lire la suite »

Célébration de la journée internationale des personnes handicapées sous le signe de leur autonomisation

q5

Depuis 1992, la journée Internationale pour les personnes handicapées (JIPH) est célébrée tous les ans le 3 décembre à travers le monde. La JIPH mobilise les soutiens aux problèmes critiques concernant l’inclusion des personnes handicapées, promeut la sensibilisation au sujet des problèmes de handicap et attire l’attention sur les bénéfices d’une société inclusive et accessible à tous.

q5C’est dans cette optique que le programme de Réadaptation à Base Communautaire (RBC) de l’OCADES Caritas Burkina/SED Kaya a pris l’initiative, avec le concours du Haut-Commissariat de la Province du Namentenga et de la Direction Provinciale de la Femme, de la Solidarité Nationale et de la Famille, d’accompagner la réalisation d’activités pour marquer cette journée.

Cette année 2017, le thème international de cette journée est « Vers une société durable et résiliente pour tous » et au niveau national le thème retenu est « Autonomisation économique des personnes handicapées, rôle des acteurs publics et privés pour une participation pleine et effective des personnes handicapées au développement socioéconomique du Burkina Faso ».

q2Le Secrétariat Exécutif Diocésain (SED) de l’OCADES Kaya et ses partenaires, dans le cadre de la célébration de la journée internationale des personnes handicapées, ont organisé des activités de sensibilisation comme les émissions radio à Tougouri et à Boulsa, les Théâtres forum à Zeguedeguin et Yalgo, le Ciné débat à Dargo et Boala sur les droits des personnes handicapées, du 29 Novembre au 02 Décembre 2017. Le Haut-Commissariat, le DPFSN, le DPENA, la Mairie de Boulsa, la Paroisse de Boulsa, l’Organisation de Personnes Handicapées, l’ACFBAM, l’Association Nassongdo et l’Association pour le Développement Intégré ont pris activement part à ces activités.

Aussi une cérémonie de plaidoyer s’est tenue le 02 décembre 2017 à Boulsa à la place de l’ONATEL. En prélude à cette cérémonie, des activités sportives ont été animées par les personnes handicapées. Les enfants handicapés visuels ont effectué une course de 70 m et les femmes handicapées ont compéti en course de tricycle. Les trois premiers de chaque compétition ont été primés lors de la cérémonie de plaidoyer, ceci pour contribuer à l’élimination des attitudes stigmatisantes et marginalisantes.

q4Sous la présidence de Mme le Haut-commissaire de la province, ladite cérémonie a connu la présence d’autorités administratives, religieuses et coutumières, d’acteurs de la société civile et d’associations de personnes handicapées. Sur le perchoir de cette cérémonie, les acteurs de la province sont passés soulever la problématique du handicap en termes de barrières institutionnelles et comportementales. Tous ont relevé la grande nécessité de travailler pour l’avènement d’une société inclusive en donnant de la place à l’autonomisation socioéconomique, la participation sociale et politique des personnes handicapées.

q6La présence et le témoignage des organisations de personnes handicapées à cette cérémonie ont été le point central de ce plaidoyer. En effet elles ont relevé les difficultés d’accès aux soins, de scolarisation, de transport et d’accès aux facteurs de production. Etant des vecteurs de changement, les organisations de personnes handicapées ont sollicité un appui conséquent et adéquat de la part de tous les acteurs pour contribuer à tracer les lignes d’une société inclusive.

Lydia Compaoré

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>