SED Koudougou Célébration de la journée des personnes handicapées à Réo La paroisse Saint Alphonse de Réo a organisé par anticipation la 24ème  journée internationale  des personnes en situation de handicap, célébrée Lire la suite »

Clôture du Projet de lutte contre les maladies infectieuses

Le mardi 31 octobre 2017 a eu lieu au sein du centre médical Paul VI à Ouagadougou, la cérémonie de clôture du « Projet contribution au renforcement des capacités des structures sanitaires et Lire la suite »

L’OCADES fait don d’un incinérateur au CMA Paul VI pour la gestion des déchets biomédicaux

Le Secrétariat Général de l’OCADES Caritas Burkina a fait don d’un incinérateur au Centre Médical avec Antenne chirurgicale (CMA) Paul VI. D’une valeur de huit millions (8.000.000) de francs CFA, le joyau Lire la suite »

Projet maladies infectieuses, des acquis engrangés à consolider

Le projet de « Renforcement des capacités des structures sanitaires et scolaires dans la lutte contre les maladies infectieuses au Burkina Faso » a officiellement clôturé ce 31 octobre 2017 au cours d’une cérémonie Lire la suite »

Le navire OCADES Caritas Burkina change de capitaine

Le lundi 30 octobre 2017  a eu lieu dans la salle de conférence du Centre DHI à Ouagadougou, la passation de service entre le Secrétaire Général sortant, abbé Isidore OUEDRAOGO et le Lire la suite »

Category Archives: Fada N’Gourma

Sauvons nos terres pour améliorer la résilience aux chocs climatiques

En vue de mieux protéger et restaurer les terres dégradées dans six villages de sa zone d’intervention, le Secrétariat Exécutif Diocésain (SED) de l’OCADES Cariats Burkina à Fada a organisé deux sessions

Bilan 2010 Sed Fada

SECRETARIAT EXECUTIF DIOCESAIN DE FADA N’GOURMA   Au niveau du Secrétariat Exécutif Diocésain de Fada N’Gourma, les activités ont été mises en œuvre à travers  trois programmes majeurs : -          la troisième phase

Bilan 2007 du SED FADA

  Les activités réalisées au cours de la campagne 2007 par le Secrétariat Exécutif Diocésain (SED) de Fada ont été financées en grande partie par Chrétiens Pour le Sahel (CPS) et MISEREOR

Blowjob