FORMATION DES AGENTS DE L’OCADES CARITAS BURKINA EN EVALUATION DES BESOINS HUMANITAIRES.

Du lundi  17   au vendredi 21 février 2020, a eu lieu un atelier de formation des agents de l’OCADES Caritas Burkina en évaluation des besoins humanitaires, financé par Caritas Espagne et porté par le réseau OCADES Caritas Burkina, en collaboration avec le Catholic Relief Services Burkina. La formation s’est déroulée au Centre DHI de l’OCADES Caritas Burkina sise à Samandin et a permis aux acteurs du réseau d’être outillés en matière d’évaluation multisectorielle des besoins en vue de mieux cerner les besoins des  communautés affectées pour en apporter la réponse la plus appropriée. Cette formation a connu la participation de vingt-trois (23) personnes dont six acteurs issus des diocèses  fortement concernés par les PDIs (Dédougou, Dori, Fada N’Gourma, Kaya, Nouna, Ouahigouya),  des acteurs du Secrétariat Général et de Catholic Relief Services Burkina.

Le Burkina Faso a été régulièrement la cible d’attaques terroristes, qui ont fait près de 500 morts et des milliers de déplacés.  La situation sécuritaire s’est fortement dégradée au cours de l’année 2019 avec des attaques de grandes envergures  dans le Nord, le Sahel et le Centre Nord du pays. Selon le ministère en charge de l’Action humanitaire,  le nombre de personnes déplacées internes s’est accru et a atteint environ 560 000 déplacés à la date du 09 Décembre 2019. Au regard de la situation, les Organisations Nationales et Internationales se mobilisent aux côtés du gouvernement afin de soutenir et d’accompagner les Personnes Déplacées Internes.

Ainsi, le réseau OCADES Caritas Burkina à l’instar de ces  organisations, a lancé à la fin du mois de novembre 2019 son troisième  projet d’intervention d’urgence au profit des ménages Déplacés Internes suite à la crise sécuritaire que nous vivons dans notre pays.

Pour donc atteindre les objectifs fixés dans le cadre de ce projet d’urgence, l’évaluation des besoins apparait comme une priorité en vue de connaître les besoins exacts des personnes affectées par les crises humanitaires. D’autant plus que l’application d’une méthodologie d’évaluation des besoins appropriés, prévisible et complète permet de concevoir des activités adaptées à la culture et aux réalités contextuelles de la localité d’intervention. Effectuer une évaluation structurée des besoins, requiert un engage à traduire les connaissances et les compétences en étapes de prise de décision. Etant donné que les environnements d’intervention sont de plus en plus complexes, cette évaluation  est essentielle pour obtenir des informations de manière coordonnée.

Au regard de l’importance de maîtriser les différents processus d’évaluation des besoins pour les acteurs œuvrant dans le domaine humanitaire, l’OCADES CARITAS BURKINA a souhaité former ses acteurs en méthode d’évaluation des besoins afin d’améliorer davantage son actions sur le terrain  à travers le  renforcement des  capacités de ses acteurs en matière d’évaluation multisectorielle des besoins en vue de mieux cerner les besoins des communautés affectées pour en apporter la réponse la plus appropriée. Pour y parvenir, durant  cette formation, il s’est agi de façon spécifique de :

  • former les acteurs en évaluation multisectorielle des besoins (sécurité alimentaire/nutritionnelle, Moyens d’existences, Abris, WASH, Protection, Santé, Éducation, ..) des ménages affectés par des crises humanitaires ;
  • former les acteurs sur la collecte des données secondaires ;
  • élaborer des outils de collecte de données primaires ;
  • former les acteurs sur la méthodologie de collecte des données primaires sur le terrain ;
  • former sur la méthodologie d’analyse des données ;
  • montrer aux acteurs la méthodologie d’élaboration du rapport d’évaluation ;
  • élaborer des canevas et outils nécessaires pour l’évaluation multisectorielle des besoins.

Cet atelier de formation a donc  permis  d’atteindre les résultats suivants :

  • renforcer les capacités des acteurs du réseau en évaluation multisectorielle des besoins (sécurité alimentaire/nutritionnelle, Moyens d’existences, Abris, WASH, Protection, Santé, Éducation, ..) des ménages affectés par des crises humanitaires ;
  • former les acteurs sur la collecte des données secondaires ;
  • favoriser leur appropriation aux outils de collecte de données primaires;
  • renforcer les capacités des acteurs du réseau sur la méthodologie de collecte des données primaires sur le terrain et sur la méthodologie  d’analyse des données ;
  • former ses acteurs sur la  méthodologie d’élaboration du rapport d’évaluation ;
  • favoriser l’appropriation des canevas et outils nécessaires pour l’évaluation multisectorielle des besoins par les différents acteurs.

Pour les acteurs du réseau OCADES Caritas Burkina, cette formation vient à point nommé surtout dans un contexte marqué par une situation d’insécurité croissante et une vulnérabilité des populations déplacées. Elle apparaît donc comme une réponse à leurs cris de cœurs.

                                                                                                                                   BADO Sandrine

                                                                                         

Articles similaires

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :