Lancement du Fonds Catholique de Solidarité Alfred Diban dans le diocèse de Fada N’Gourma

Le diocèse de Fada N’Gourma a procédé le mercredi 18 septembre 2019, au sein de la cathédrale du   Gourma, au lancement du Fonds Catholique de la solidarité Alfred  DIBAN. Cette cérémonie a mobilisé près de 500 participants. Les souscriptions ont  permis de récolter sur place 584 000 francs CFA. Des promesses de don ont également été faites.

La cérémonie s’est déroulée en présence de   Monseigneur Pierre Claver Yempabou MALGO, Evêque de Fada N’Gourma et vice-président de l’OCADES Caritas Burkina, de Abbé Safanitié Constantin SERE, Secrétaire général de l’OCADES et des membres de la Caritas Guinée en immersion au Burkina Faso.  Les autorités    administratives, les prêtres, les religieux et  religieuses du diocèse ainsi que les fidèles se sont fortement mobilisés pour soutenir cette noble cause. La cérémonie était en direct de la radio TAMBA de Fada.

A travers la création du Fonds de solidarité, les Evêques du Burkina Faso veulent donner l’Eglise, catholique les moyens de sa pastorale de charité à travers la mobilisation des ressources locales. Le Fonds catholique de solidarité Alfred Diban vise la promotion de la solidarité humaine à l’endroit des personnes victimes de catastrophes et de crises humanitaires. Pour le Secrétaire Général (SG) de l’OCADES Caritas Burkina, ce fonds est l’une des meilleures résolutions de la conférence des Evêques. Il   souhaite de tout cœur qu’il bénéficie du soutien de tous les burkinabè.

Monseigneur Pierre Claver Yempabou MALGO, conscient que nous sommes tous à un moment donné touchés de près ou de loin par une catastrophe, a, au cours du lancement, exprimé sa profonde gratitude aux autorités, aux fidèles, aux agents pastoraux et au secrétariat général de l’OCADES pour cette forte mobilisation. Il a clos son propos en appelant à l’engagement de tous les fils et filles de l’Eglise et à tous les hommes de bonne volonté dans la collecte de ressources   financières dans le cadre de ce fonds. La délégation de la Caritas Guinée, a pour sa part salué la solidarité et l’hospitalité légendaire du peuple Burkinabé.

En rappel c’est au cours de l’assemblée générale ordinaire du 11 juin 2017 que les Evêques du   Burkina Faso ont décidé de la création du Fonds Catholique de Solidarité Alfred Diban pour  permettre à l’Eglise de disposer d’un mécanisme formel et fonctionnel de gestion des crises.

Le lancement officiel du fonds au niveau national a été fait en novembre 2018. Les diocèses de Koudougou et de Ouahigouya ont déjà fait les   lancements diocésains.

 

KABORE Béatrice

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :