Tirer la sonnette d’alarme pour une éducation inclusive à Koudougou

Dans le cadre de ses actions en faveur de l’inclusion des personnes handicapées, le Secrétariat Exécutif Diocésain de l’OCADES Caritas Burkina à Koudougou a organisé, en collaboration avec l’ODDS et la Fondation Liliane, la Sonnette d’Alarme le mercredi 21 Mars 2018 à Réo, dans la province du Sanguié.

La sonnette d’alarme consiste à inviter les élèves à faire beaucoup de bruit pendant une minute pour attirer l’attention sur la condition des enfants handicapés. Les enfants handicapés et les personnes ressources ont profité de cette opportunité pour faire un plaidoyer à l’endroit des autorités et de la population pour l’accès des enfants handicapés à l’école et à l’école inclusive.

Tous les intervenants sont unanimes sur le bien fondé de l’éducation inclusive. La responsable du Programme Handicap, madame VALEA/BELOUM Alice a remercié tous les acteurs qui ont permis la réalisation de l’activité. Elle a surtout invité les autorités locales à plus d’engagement en faveur de sa mise en œuvre.

Le Maire de la Commune de Réo, Dr Louis BAZIMO a remercié le secrétariat exécutif diocésain pour le choix porté sur sa localité pour réaliser une si importante action.

L’événement qui a eu lieu dans la cour des écoles Réo Filles et Réo Garçons a rassemblé environ 1020 écoliers de 06 à 13 ans, une vingtaine d’autorités locales, une centaine de personnes handicapées, une trentaine d’enseignants et le personnel du Secrétariat Exécutif diocésain de l’OCADES Caritas Burkina à Koudougou.

 

Jeannette BAYAMA/MAÏGA

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :