PROMOTION DE L’EAU POTABLE, DE L’HYGIENE ET DE L’ASSINISSEMENT EN MILIEU SCOLAIRE ET COMMUNAUTAIRE : L’EXEMPLE DU PROJET KOM-YILMA

Le Catholic Relief Services (CRS) a initié un projet dénommé KOM-YILMA dans les provinces du Bam et du Sanmatenga, dans la région du Centre-Nord. Le projet couvre 236 écoles et Bissongo et est mise en œuvre par l’OCADES Caritas Burkina Faso à travers les Secrétariats Exécutifs Diocésains (SED) de Kaya et de Ouahigouya.

Séance de formation sur « Ecole Amie de Wash » à l’école de Sabouri, commune de Mané, province du Sanmatenga

Dans le cadre de la mise en œuvre du projet KOM-YILMA 2, les partenaires concernés ont appuyé les écoles et Bisongo pour la mise en place de « comités » et « clubs wash », composés de parents d’élèves pour les premiers et d’élèves pour les seconds ; ces structures ayant pour principal objectif l’organisation et la gestion de l’eau potable, l’hygiène, l’assainissement et la gestion hygiénique des menstrues ainsi que des ouvrages y afférents au sein de l’école.

L’objectif visé à terme est d’avoir une « Ecole Amie de Wash » c’est-à-dire une école dans laquelle tous les élèves se lavent les mains pendant les moments critiques, boivent de l’eau potable, se lavent les mains avant de manger, utilisent des latrines hygiéniques et où il n’y a pas d’excréta humain dans le domaine scolaire et ses environs immédiats.

Séance de formation sur « Ecole Amie de Wash » à l’école de Sabouri, commune de Mané, province du Sanmatenga

Egalement, ces comités et clubs, à l’aide de boîte à images mènent des séances de sensibilisation au sein des différentes écoles et dans la communauté sur des thèmes en lien avec l’eau, l’hygiène et l’assainissement. Afin d’accompagner les comités, clubs et enseignants et de les rendre plus opérationnels dans leur tâches, des séances de renforcement de compétences ont été organisées à leur intention.

 

YAMEOGO Jules, Superviseur Wash

Articles similaires

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :