Journée Caritas: Yvette SANON remporte une moto

Du 19 au 25 novembre 2018 a eu lieu la semaine Caritas dans le diocèse de Koudougou. Les 22 et 23 novembre étaient consacrés aux journées portes ouvertes et de don de sang. La journée du samedi 24 était réservée pour le mini marché, exposition vente et le tirage de la tombola. Le dimanche 25 marquait la fin de la semaine Caritas avec une célébration eucharistique avec les jeunes à l’aumônerie scolaire.

Les journées portes ouvertes ont permis aux visiteurs de savoir ce que fait l’OCADES diocésaine à travers ses divers services. Le Centre National de Transfusion Sanguine (CNTS)  a pu lors de ces journées collecter quelques poches de sang afin de soulager un tant soit peu les malades.

L’apothéose de la journée du samedi, consacrée au mini marché, a été le tirage de la tombola. En effet, le tirage a permis a madame SANON Yvette, résidente à Ouagadougou de remporter le gros lot qu’est la moto Sirius RC. Environ 700 tickets ont été vendus et la somme va servir à prendre en charge la scolarité de deux orphelins de la 6ème à la terminale. D’autres lots composés d’orges, de machine à coudre, de 5 kilogrammes de riz, de T. Shirt et de tabourets ont été emportés par les heureux gagnants.

La célébration eucharistique a été présidée par l’abbé Mathias OUEDRAOGO, aumônier des élèves. Dans son homélie, l’abbé Mathias a interpellé les jeunes à se réveiller et à être Caritas. Il a rappelé que cette année, il y avait deux millions trois cent mille (2.300.000) postulants pour six milles (6.000) postes disponibles à la fonction publique. D’où l’interrogation : « Comment Dieu va-t-il faire pour donner du travail à 30.000 personnes si on en veut que 2.000 ? ».

Abondant dans le sens d’un penseur contemporain, il affirmé que nous commençons à être  des hommes le jour où nous avons conscience que nous avons droit au bonheur. Sur la solennité du Christ Roi de l’Univers, l’abbé a rappelé que c’est une royauté de cœur et de liberté. Même enchainé, le chrétien est digne et doit rester digne comme le Christ. Enchainé le Christ est libre et digne et s’est totalement donné aux autres. Pour clore ses propos, il a exhorté les uns et les autres à demander la grâce d’être des chrétiens debout, la grâce d’être Caritas.

Dans son intervention, le Secrétaire Exécutif Adjoint, a, au nom de l’abbé Alain Michel GUISSOU remercié l’aumônerie d’avoir accepté de célébrer cette messe de clôture de la semaine Caritas. Il a surtout remercié les autorités administratives locales pour leur accompagnement. Il a clos ses propos en disant que les ainés comptent sur les jeunes pour que les questions de développement et de Caritas deviennent une réalité. A la fin de la messe, un théâtre forum et un mini marché ont mis fin à la semaine Caritas dans le diocèse de Koudougou.

 Jeannette BAYAMA/MAÏGA

Articles similaires

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :