La Semaine CARITAS célébrée à Koudougou

Du 19 au 25 novembre 2018 a lieu dans le diocèse de Koudougou, la célébration de la semaine Caritas. Cette année le thème de la semaine est : « Avec les jeunes, soyons Caritas ! ».
Plusieurs activités sont programmées dans le cadre de cette célébration dans les paroisses de la ville tout comme au Secrétariat Exécutif Diocésain de l’OCADES Caritas Burkina. On peut citer entre autres :
Au niveau des paroisses
 La prière du chapelet tous les soirs de la semaine
 L’opération 100F par chrétien et par catéchumène
 La diffusion du message de l’évêque
 La sensibilisation des fidèles à l’esprit Caritas.
Au niveau du secrétariat diocésain, on a :
 Des émissions radio sur l’OCADES et ses actions de solidarité et de développement
 Des journées portes ouvertes
 Une tombola avec une moto comme gros lot à gagner
 Une collecte de fonds auprès du personnel
 Une collecte de sang en solidarité avec les malades
 Un cross populaire et une course de personnes en situation de handicap.
La célébration eucharistique a été dite par le curé de la Paroisse Saint Augustin de la Cathédrale le lundi 19 novembre 2018 à 05h45. Le message à retenir est que nous devons travailler à rendre plus intense notre charité envers l’humanité souffrante.
Le cross populaire et la course cycliste ont lieu le mardi 20 novembre 2018. La cérémonie a débuté avec une prière dite par le Secrétaire Exécutif Diocésain, l’abbé Alain Michel GUISSOU qui a eu une pensée pour nos frères musulmans qui commémorent la naissance du Prophète (Mouloud).
Les coureurs tous en T. Shirt comportant l’écriteau « Avec OCADES, je suis Caritas » ont sillonné les artères de la ville accompagnés par la Police Municipale et les Sapeurs Pompiers. A l’arrivée, les coureurs ont reçu des sachets d’eau, du pain et du miel.
La course des personnes vivant avec un handicap a concerné une cinquante d’hommes et de femmes. Les lots de récompense étaient composés de somme d’argent allant de 25.000 FCFA à 5.000 F CFA et de divers tels que du riz soja, du miel, de la spiruline
et d’une couverture.
Jeannette BAYAMA

Articles similaires

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :