Handicap et développement inclusif: un atelier pour accroître le niveau d’inclusion des structures

Le Diocèse de Dori a tenu sa session de restitution de l’atelier de formation sur le handicap et le développement inclusif, le 12 janvier 2018, à Dori. Vingt-sept (27) personnes de plusieurs structures ont participé à cette session de renforcement de capacités. On a noté la présence du personnel du Secrétariat Exécutif Diocésain (Dori), de la direction diocésaine de l’enseignement catholique, de l’union fraternelle des croyants, du responsable de l’orphelinat de Dori , des aumôniers et des membres des Equipes Paroissiales d’Animation (EPA) des paroisses de Dori, Gorom, Sebba, Gorgadji, Arbinda et Djibo.

WP_20180112_13_21_15_Pro

Depuis le mois de septembre 2016, le Secrétariat Général (SG) de l’OCADES Caritas Burkina a entrepris un accord de partenariat avec Light For the World (LFW) pour la mise en œuvre d’un projet Réadaptation à Base Communautaire (RBC).  Les différents programmes RBC des Secrétariats Exécutifs Diocésains (SED) des diocèses du Burkina Faso sont coordonnés par le SG  de l’OCADES.

Cette collaboration avec LFW a permis entre autre de réaliser WP_20180112_12_44_15_Proune formation des délégués des 15 diocèses du Burkina Faso sur le handicap et le Développement inclusif en juin 2017 afin de contribuer à la pleine participation des personnes handicapées dans les projets et programmes de développement qui y sont mis en œuvre et la réalisation de leurs droits d’une manière durable.

WP_20180112_12_43_41_ProA l’issue de cette formation de formateurs, chaque SED a organisé une restitution de la formation sur le handicap et le développement inclusif à l’ensemble des acteurs de son diocèse. Ainsi le diocèse de Dori a achevé la série de formation en tenant sa session le 12 janvier 2018 à Dori. La formation avait pour but de renforcer les capacités des participants sur le handicap et le développement inclusif.

WP_20180112_12_42_38_ProAu sortir de la formation, les participants disent être édifiés sur les concepts de handicap, incapacité et développement inclusif. En plus, ils ont appris à utiliser l’outil d’évaluation du niveau d’inclusion d’une structure. Enfin, ils ont proposé une ébauche d’activités pour relever le niveau d’inclusion de leur structure.

WP_20180112_12_43_27_ProLa restitution de la formation a été assurée par le Chargé de projet RBC du Secrétariat Général de l’OCADES Caritas Burkina, monsieur  Réné Cyriaque NARE.

Réné Cyriaque NARE

Articles similaires

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :