OCADES Caritas Burkina-Caritas Luxembourg : Une école de plus de 120 millions pour Yagma

 

yagma 1Le samedi 3 mars 2012, l’Archevêque Métropolitain de Ouagadougou, Son Excellence Monseigneur Philippe OUEDRAOGO a procédé à la bénédiction de l’Ecole primaire Notre de la Providence de Yagma et des logements des Instituteurs en présence de Secrétaire Exécutif National de l’OCADES, le Père Isidore OUEDRAOGO et de l’ensemble des autres acteurs.

 

D’un coût global estimé à plus de 120 millions FCFA, ce joyau a été  réalisé par l’OCADES Caritas Burkina grâce au soutien de Caritas Luxembourg. Composé de six salles de classe, d’un bureau pour le directeur, d’un forage, de trois latrines, d’une clôture et de six logements pour enseignants, ce complexe scolaire fait la fierté de la population de Yagma. Il permettra ainsi aux enfants de la zone de pouvoir jouir de l’un de leurs droits fondamentaux : le droit à l’éducation.

 

Consciente de l’enjeu, la population avec à sa tête le chef coutumier de Yagma, n’a pas hésité à faire le déplacement pour être témoin de l’événement.

 

yagma 1

L’Archevêque s’est adressé à l’ensemble des acteurs qui se sont investis pour que cette école voit le jour. Il a remercié en particulier l’OCADES Caritas Burkina, le Secrétariat National de l’Enseignement Catholique, les partenaires techniques et financiers dont Caritas Luxembourg. Il a ensuite interpelé les parents d’élèves sur leurs responsabilités dans le suivi scolaire du rendement de leurs enfants.

 

Monseigneur Philippe  a exhorté les enseignants  à faire la différence avec les autres écoles à travers la qualité de l’enseignement et surtout un comportement exemplaire. Il leur a demandé de s’investir dans le reboisement pour rendre davantage agréable le cadre de l’école. Enfin, il a demandé aux élèves d’être assidus en classe, de s’appliquer et de respecter leur parent, toute chose qui est gage d’une réussite scolaire.

 

yagma 2

Pour le Secrétaire Exécutif National de l’OCADES Caritas Burkina, le Père Isidore OUEDRAOGO, « l’inauguration de cette école est la manifestation d’un élan du cœur dont l’ultime ambition est d’inculquer à nos enfants, futurs bâtisseurs de la nation, le savoir-faire et le savoir-être afin qu’ils soient des citoyens pleinement accomplis. »

 

 Rappelant le contexte d’élaboration du projet de construction de l’école, il a fait savoir que ces bâtiments et le savoir qu’ils permettront de dispenser constituent l’espoir et l’avenir. En rappel, ce projet a été initié suite aux inondations du 1er septembre 2009.  Des milliers de familles ont été relogées sur le site de Yagma sans que toutes les infrastructures ne suivent. L’OCADES a élaboré le projet pour permettre aux enfants d’entamer ou de poursuivre leur cursus avec plus de facilité et dans la sérénité.

 

La cérémonie a pris fin avec la bénédiction des salles de classe, des logements des enseignants en finition.

 

L’école  de Yagma a ouvert ses portes pour la rentrée 2010-2011. Elle compte à ce jour 120 élèves dont 55 filles. Pour le Directeur de l’école Marius KABORE, les enseignants sont fiers d’évoluer dans un tel cadre qui offre bien des commodités. « Nous remercions l’ensemble des partenaires qui se sont investis pour que nous soyons dans des conditions optimales de travail » a-t-il conclu.

 

L’ambition à terme est d’aboutir à un collège. L’OCADES a pris l’engagement de poursuivre la réflexion avec Caritas Luxembourg en ce sens.

Koyir Désiré SOME

Articles similaires

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :