Mme Félicité RABO, Secrétaire à l’OCADES Caritas Burkina : « Cela fait 33 ans que je travaille dans les structures d’Eglise»

Parlez-nous de votre formation 

Après le BEPC obtenu en 1973 au Collège Marie Reine de Tenkodogo, j’ai suivi 2 années de formation au collège Technique Charles Lavigerie d’où je suis sortie avec un C.A.P. option sténo-dactylo puis le Baccalauréat G1 option secrétariat.

Quels ont été vos postes antérieurs ou les responsabilités que vous avez assumées avant d’intégrer l’OCADES Caritas Burkina ?

Après la formation au Collège Technique Charles Lavigerie (avec le CAP), j’ai été recrutée comme dactylographe au Centre ORSTOM devenu de nos jours IRD où je suis restée 2 années. J’ai rejoint le Bureau d’Etudes et de Liaisons (B.E.L.) en 1979 où j’ai assumé la responsabilité de secrétaire sténo-dactylographe pendant 19 ans. J’assurais  les tâches suivantes :

-Standardiste-réceptionniste,

-Secrétaire sténo-dactylographe,

-Comptable,

-Responsable de gestion des chambres d’accueil,

-Gestionnaire du parc automobile et des exonérations de tout le réseau OCADES.

 Même au début de l’OCADES, j’ai assuré presque toutes ses tâches jusqu’en 2004.


mme RABO

 

Depuis combien de temps travaillez-vous à l’OCADES Caritas Burkina ? En quoi consiste exactement votre travail ?

 

Je travaille au sein de l’Eglise Catholique depuis 33 ans. Au sein de l’OCADES depuis 1998 (14 ans), date de création de l’OCADES Caritas Burkina. A la fusion du B.E.L. et de la Caritas j’ai été retenue et reversée à l’OCADES Caritas Burkina.

 

J’ai d’abord travaillé comme secrétaire avec les tâches ci-dessus mentionnées avant d’être déchargée de celles de comptable après le recrutement du comptable en 1999.  J’assure la tâche de facturation depuis toujours. J’établis les factures que je soumets au visa du DAF.

 

En 2004, j’ai été déchargée aussi des tâches de secrétariat et j’ai été mutée du bureau du SEN aux bureaux situés à Samandin. J’y assurais dès lors : l’accueil, le standard, les saisies diverses, l’enregistrement et le dispatching du courrier arrivée,  la gestion du parc auto et des exonérations.

 

Depuis 2008, je suis chargée principalement de :

-L’accueil des visiteurs,

-La réception des courriers,

-La facturation,

-La gestion du parc automobile,

-La gestion des exonérations

-La réception des dossiers de recrutement.

Comment trouvez-vous l’ambiance générale de travail à l’OCADES Caritas Burkina ? Qu’est-ce qui  vous y plait le plus ?

 L’ambiance est  sympathique.  Ce qui me plaît le plus, c’est la disponibilité de la chapelle, les prières communes le matin avant le travail et l’occasion d’avoir les messes les 1er vendredi de mois.

Quelles sont les plus grandes valeurs qui guident votre vie et votre travail ?

Les grandes valeurs qui guident  ma vie c’est la franchise, la détermination de bien faire et surtout la foi dans les épreuves de la vie.

 

Interview réalisée par

Arsène Flavien BATIONO

                                                                                              bationoflavien@yahoo.fr

Articles similaires

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :