Projet de Réhabilitation à Base Communautaire (RBC) des personnes handicapées de l’OCADES

  L’organisation catholique pour le développement et la Solidarité (OCADES) depuis des années au Burkina vient en aide aux personnes en situation de handicap à travers son programme de réhabilitation à base Lire la suite »

Burkina : « Ils ont le droit de vivre comme des personnes qui vivent sans handicap »

Manga est l’une des localités dans le Centre-sud du Burkina à accueillir le projet de Réhabilitation à Base Communautaire (RBC) de l’Organisation Catholique de Développement et de solidarité, (OCADES Caritas Burkina).  Il Lire la suite »

L’OCADES Caritas à Zabré : Pour que le handicap ne soit plus un handicap

L’organisation catholique pour le développement et la Solidarité (OCADES Caritas Burkina) depuis des années au Burkina vient en aide aux personnes en situation de handicap à travers son programme de réhabilitation à Lire la suite »

Cathérine Sango, bénéficiaire de formation en activités génératrices de revenus de l’OCADES

A Bangou, village situé à une dizaine de kilomètres de Zabré, Cathérine Sango, handicapée moteur, sur un tricycle, est un exemple de femme battante et est admirée par sa communauté. Formée aux Lire la suite »

Tima Blandine et son mari Gondoroboué Jean-Baptiste, couple d’aveugles pour qui le handicap n’est pas une fatalité

A Tiébélé, village situé à environ 200 km de Ouagadougou, ce couple d’aveugles, Gondoroboué Jean-Baptiste et Tima Blandine, force l’admiration. Mariés malgré tout contre la volonté de la famille, ils sont expulsés Lire la suite »

8 mars 2014 : Le SED Dédougou fait chevalier de l’ordre national

Deco SED 1

 La commémoration de la journée internationale de la femme célébrée conjointement avec le forum national des femmes du Burkina a été riche en activités de partages et d’échanges. A la suite de ces rencontres, des titres honorifiques ont été accordés à certaines institutions et ainsi qu’à certaines personnalités pour leurs luttes et efforts incessants  pour la cause de la femme au Burkina Faso.   Les récipiendaires  ont été décorés  le 8 mars dernier à la place mougnou de Banfora.

La journée du 8 mars 2014 a été marquée par la cérémonie officielle de parade militaire ainsi que de celle de toutes les autres couches de la société civile. Mais avant, nous avons pu assister au discours très éloquent de Monsieur Toukoumnogo Leonard GUIRA, gouverneur de la région des cascades, qui a souligné de façon très pertinente, les difficultés auxquelles font face les femmes et jeunes filles de sa région : difficultés économiques, professionnelles, sociales et sanitaires.

Deco SED 1

Il a aussi souligné le rôle primordial que jouent les femmes dans l’activité économique du pays et a lancé un appel vibrant  à l’endroit de tous les partenaires afin qu’ils contribuent efficacement à l’autonomisation de la femme a travers la mise en place effective des fonds d’appuis, l’allégement des conditions d’accès aux crédits pour les femmes, (rurales surtout), ainsi que la promotion de l’égalité de sexe, en matière de financement économique.

Les discours de la 1ere dame Madame Chantal COMPAORE et de celui du ministre de la promotion de la femme et du genre, Madame Nestorine SANGARE, sont venus compléter et appuyer les différents cris de cœur en faveur des femmes. La cérémonie s’est ensuite poursuivie par la prestation de quelques artistes musiciens, qui n’ont pas manqué de talents pour mettre du baume dans les cœurs.

Quant aux récipiendaires, au nombre de 27,  ils ont reçut leur médaille d’honneur des mains de la 1ere dame et de celles de la ministre de la promotion de la femme et du genre.

Au rang de ceux-ci,  Abbé SERE Constantin, Secrétaire exécutif diocésain de Dédougou de l’OCADES Caritas Burkina qui a reçu le titre honorifique (largement mérité)  de chevalier de l’ordre national.

 En effet  les actions d’aide et de soutien  à l’endroit des populations et plus encore en faveur des femmes ne sont pas une première pour le SED Dédougou. À travers son secrétaire exécutif et son personnel, l’OCADES  ne ménage aucun effort pour l’épanouissement de la population, surtout celui de la femme rurale sur le plan économique, social et sanitaire.

De multiples actions d’aide, de soutien et d’accompagnement ont été réalisées en faveur des femmes, pour promouvoir et améliorer leurs conditions de vie afin de participer à leur autonomisation.

Parmi la panoplie d’actions menées, celles comme  les formations, l’octroi  de micro-crédit, la promotion des activités génératrices de revenus (savon, teinture, etc.), sont des moyens d’atteindre les objectifs visés. Comme le dit le proverbe, « Les paroles émeuvent, mais l’exemple entraine ».

Le SED Dédougou, à travers les efforts fournis par l’ensemble du personnel est un très bel exemple à féliciter et à suivre. La distinction de l’Abbé Constantin SERE est donc tombée à point nommé avec cette célébration.

 La cérémonie s’est clôturée par des remises de dons en nature et en espèces.

SED Dédougou 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>