L’OCADES Caritas à Zabré : Pour que le handicap ne soit plus un handicap

L’organisation catholique pour le développement et la Solidarité (OCADES Caritas Burkina) depuis des années au Burkina vient en aide aux personnes en situation de handicap à travers son programme de réhabilitation à Lire la suite »

Cathérine Sango, bénéficiaire de formation en activités génératrices de revenus de l’OCADES

A Bangou, village situé à une dizaine de kilomètres de Zabré, Cathérine Sango, handicapée moteur, sur un tricycle, est un exemple de femme battante et est admirée par sa communauté. Formée aux Lire la suite »

Tima Blandine et son mari Gondoroboué Jean-Baptiste, couple d’aveugles pour qui le handicap n’est pas une fatalité

A Tiébélé, village situé à environ 200 km de Ouagadougou, ce couple d’aveugles, Gondoroboué Jean-Baptiste et Tima Blandine, force l’admiration. Mariés malgré tout contre la volonté de la famille, ils sont expulsés Lire la suite »

Santé communautaire : L’ONG Catholic Relief Service offre des Scoreboards au ministère de la Santé

L’ONG Catholic Relief Services (CRS) et ses partenaires ont procédé, ce jeudi 7 juin 2018, à la remise officielle des scoreboards au système de santé nationale à Pilga, dans la commune rurale Lire la suite »

5 JUIN 2018-JOURNÉE NATIONALE DE PROTECTION DE L’ENVIRONNEMENT DE L’OCADES-

Combattons la pollution plastique! Disons non au plastique jetable! L’Organisation des Nations Unies, consciente que la protection de l’environnement est une question d’importance majeure qui affecte le bien-être des populations et le Lire la suite »

12ème Cadre Technique de Concertation de l’OCADES Caritas Burkina

b

Du 22 au 24 novembre 2017 a eu lieu dans la salle polyvalente du Centre des Filles de cœur de Marie à Gaoua, la douzième session du Cadre Technique de Concertation de l’OCADES Caritas Burkina.

bComme il est de coutume à l’OCADES Caritas Burkina, la rencontre a débuté avec une prière qui a été suivie du mot de bienvenue de Monsieur le Maire de la Commune de Gaoua. Le Maire a rappelé l’existence de conflits ouverts entre les orpailleurs qui constituent de vives préoccupations dans sa localité. Il a surtout formulé des vœux de bons travaux dans la paix et pris l’engagement de contribuer à un séjour paisible de ses hôtes dans sa cité.

DSC_0061L’abbé Constantin SERE, Secrétaire Général de l’OCADES, a exprimé sa gratitude pour l’accueil. Il a rappelé que le Cadre Technique de Concertation (CTC) constitue une bonne habitude pour le réseau, une tradition et surtout un cadre de réflexion pour les cadres de l’OCADES. Citant le Professeur Joseph KI-ZERBO, le Secrétaire Général a rappelé que le « développement pour réussir doit être endogène » et que le CTC permet d’améliorer la politique d’intervention du réseau.

Le mot d’ouverture a été prononcé par Monseigneur Modeste KAMBOU, Evêque de Gaoua. Il a formulé le souhait, qu’au-delà des conditions difficiles d’accueil, le CTC porte des fruits pastoraux  car le thème est en cohésion avec le plan pastoral 2020 du diocèse de Gaoua. Il a exhorté les participants à travailler sérieusement pour sortir des recommandations pour vivre ensemble harmonieux. Une photo de famille est venue clore la cérémonie d’ouverture.

bbbLa rencontre s’est poursuivie avec une présentation de tous les participants. Une présentation sur les expériences des diocèses en matière de cohésion sociale a eu lieu. Après le partage d’expérience en matière de cohésion sociale, a eu lieu une communication sur « L’action de l’Etat dans la prévention et la gestion des conflits au Burkina Faso. Elle a été assurée par monsieur Victorien OUANGRAWA.

Monsieur Eric WANGRE a assurée la communication sur « les mécanismes endogènes de prévention et de gestion des conflits communautaires ». On retient qu’il y a quatre (04) caractéristiques d’un conflit : l’enjeu, les intérêts, les acteurs et les stratégies.

DSC_0083Les sources des conflits sont : les besoins concrets, les intérêts et les valeurs. On note que selon les acteurs et selon l’enjeu (socioculturel ou économico politique), le conflit peut être intra personnel, interpersonnel, intragroupes et inter communautaires.

Des travaux de groupes ont eu lieu par province ecclésiastique et ont porté sur l’identification des tensions et conflits, les facteurs de succès  en matière de cohésion sociale et les défis à relever.

Une célébration eucharistique a eu lieu dans la cathédrale Sacré Cœur de Gaoua suivie d’un diner chez Monseigneur Modeste KAMBOU. Au cours de la soirée, il y a eu la prestation d’artiste, une représentation théâtrale sur l’éducation inclusive animée par un groupe de personnes handicapées. Une équipe de l’ONG Light for the Word a aussi pris part à cette soirée.

Le deuxième jour de la rencontre a été consacré à :

  • La restitution des travaux de groupes sur l’identification des tensions et conflits, les facteurs de succès en matière de cohésion sociale et les défis à relever ;
  • la réflexion sur la situation alimentaire par diocèse (état des récoltes) ;
  • la communication non violente animée par Boris SOME du WANEP (réseau ouest africain d’éducation à la paix) ;
  • la communication sur les actions et la commission épiscopale Justice et Paix animée par madame Thérèse OUEDRAOGO ;
  • les enjeux de la cohésion sociale au Burkina Faso et les rôles de l’OCADES Caritas Burkina, assurés par le professeur Fernand SANOU ;
  • et les travaux de groupes.

Le dernier jour de la rencontre, les travaux ont été essentiellement :

  • La restitution des travaux de groupes ;
  • La présentation de la situation alimentaire ;
  • Des travaux de groupes sur l’élaboration d’un cadre référentiel ‘’Cohésion sociale de l’OCADES’’ et plus spécifiquement sur les grandes actions ; les stratégies de mise en œuvre ; les résultats attendus ; l’échéance et les responsables;
  • La réflexion sur le comité d’élaboration du cadre référentiel ;
  • La restitution des travaux de groupes. La reformulation des défis.

Les différentes délégations ont regagné leurs localités respectives après un repas fraternel.

M. Jeannette BAYAMA/MAÏGA
Service Communication

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>